Economie

Les contrôleurs de l'aéroport de Francfort encore en grève ce lundi

Le trafic devrait une nouvelle fois être perturbé ce lundi.
19 févr. 2012 à 08:55 - mise à jour 19 févr. 2012 à 09:57Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Nous regrettons beaucoup d'être contraints à de nouvelles mesures", écrit le syndicat, actuellement en conflit avec la société gestionnaire de l'aéroport, Fraport. "L'attitude inflexible de Fraport AG ne nous laisse aucun autre choix que de poursuivre ce combat avec tous les moyens à notre disposition", poursuit GdF.

GdF ne représente qu'un petit groupe de près de 200 salariés mais dont l'importance est cruciale pour planifier et gérer les mouvements des appareils au sol.

Le mouvement avait démarré jeudi, entraînant 172 annulations de vols, et vendredi, avec 280 mouvements annulés, dont 250 pour la première compagnie aérienne allemande, Lufthansa, dont Francfort est la principale plate-forme de correspondance.

Le syndicat avait, en revanche, décidé de ne pas faire grève pendant le week-end, pour laisser le temps à Fraport de réviser sa position. "GdF s'obstine à formuler des revendications exagérées, sans tenir compte des passagers et des compagnies aériennes", avait indiqué vendredi Fraport.

Les contrôleurs et autres préparateurs au sol, dont les salaires en 2011 oscillaient entre 42 000 et 69 200 euros brut par an, demandent des hausses de salaires comprises entre 25% et 50%, plus 10% de bonus pour des services complémentaires et des réductions de temps de travail de 9 à 13%.


Belga