RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Le Vatican continue de réduire son patrimoine, contraint à mettre de l'ordre dans ses comptes

05 août 2022 à 16:17Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Sandro Faes Parisi

Le Vatican continue à mettre de l'ordre dans ses comptes, avec un budget quasiment à l'équilibre en 2021, mais il se voit contraint chaque année de réduire son patrimoine afin de se financer, a indiqué vendredi son "ministre" de l'Economie. Le Saint-Siège a présenté pour l'exercice 2021 un déficit modique de trois millions d'euros alors qu'il était attendu à 33 millions. Un résultat "positif" mais qui masque des problèmes structurels.

"Le Saint-Siège réduit chaque année son patrimoine pour couvrir les services de la Curie romaine", son gouvernement central, a expliqué le préfet aux médias vaticans. "Le Saint-Siège vend pour 20-25 millions d'euros de patrimoine chaque année" car "la mission du Pape n'est pas suffisamment financée".

Une nouvelle politique d'investissements "éthiques" et "durables"

"Nous ne recherchons pas un excédent, mais la pérennité du service du Saint-Siège. Un déficit de trois millions d'euros pour un budget de 1,1milliard, ce n'est pas tant que ça (...). Il y a cependant des domaines qui doivent être améliorés", a-t-il ajouté.

Dans le cadre de la réforme des finances et pour en permettre un contrôle plus strict après une série d'affaires, le secrétariat à l'Economie a récupéré la gestion de nombreux actifs dont le total se monte désormais à 3,9 milliards d'euros.  

Le plus petit Etat du monde a dévoilé fin juillet une nouvelle politique d'investissements "éthiques" et "durables", qui prévoit notamment la fermeture de ses comptes à l'étranger et l'interdiction de tout investissement dans des secteurs liés à l'armement et la défense, la pornographie, les jeux d'argent, ou ceux de la santé impliqués dans l'avortement ou le développement de cellules souches embryonnaires.

Le documentaire Planète+ sur l'argent du Vatican :

Loading...

Articles recommandés pour vous