Le trafic TGV interrompu samedi matin après la découverte d'un obus à hauteur de Marcq (Enghien)

22 mai 2021 à 13:23Temps de lecture1 min
Par Belga

Un obus a été découvert samedi matin sur un chantier d'Infrabel à hauteur de Marcq (Enghien). Les ouvriers du chantier ont découvert l'engin datant de la première guerre mondiale, selon la presse locale qui a relayé les propos d'Olivier Saint-Amand, bourgmestre d'Enghien.

Le chantier en cours consiste à renouveler l'étanchéité d'un passage inférieur (passage sous voie) et, un peu plus loin, à construire un mur visant à soutenir les terres d'un talus le long de la voie. C'est à ce niveau que l'obus a été découvert.

Le porte-parole d'Infrabel, Frédéric Sacré, a indiqué que le trafic sur la ligne 94, entre Bruxelles et Tournai, avait été interrompu durant le week-end pour permettre la réalisation des travaux. "Nous avons toutefois interrompu, après la découverte de l'obus et l'installation d'un large périmètre de sécurité, le trafic sur la ligne TGV entre la frontière française et Bruxelles. La circulation à grande vitesse a été fermée entre 8h30 et 9h15."

Les services de déminage sont intervenus sur les lieux vers 11h15. Le dispositif de sécurité a été levé par la suite et le chantier a pu reprendre son cours.

Sur le même sujet

Démantèlement d’une bombe de la Seconde guerre mondiale en Allemagne : 11.000 personnes évacuées à Essen

France : le TGV a 40 ans, un développement à grande vitesse

Articles recommandés pour vous