Environnement

Le Superéthanol E85, le carburant écoresponsable qui monte

De plus en plus de stations-service proposent du Superéthanol E85 (ici à Marseille).
01 sept. 2020 à 17:00Temps de lecture1 min
Par RTBF Tendance avec AFP

Ce carburant est un savant mélange de bioéthanol (entre 65 et 85%, essentiellement à base de sucre et d’amidon contenus dans les betteraves) et de SP95. En France, le Superéthanol-E85 est désormais proposé dans près de 1800 stations-service, soir prêt d’une sur six et la plupart de celles qui ouvrent le proposent.

C’est aussi et surtout le moins cher des carburants à la pompe, proposé en moyenne à seulement 0,66 euro le litre. Même si l’E85 consomme davantage que le SP95, de l’ordre de 25%, il permet de réaliser de grosses économies en plus de préserver l’environnement. Elles sont évaluées en moyenne à 400 euros d’économies par an pour 13.000 km parcourus par rapport aux voitures roulant au SP95. L’utilisation de ce carburant entraîne également d’autres économies, au niveau de la carte grise ou encore du malus écologique et de la prime à la conversion.

Le Superéthanol-E85 améliore en outre la qualité de l’air puisqu’il réduit jusqu’à 90% les émissions de particules fines par rapport à l’essence.

A l’origine, l’usage du Superéthanol-E85 est réservé aux véhicules flexfuel compatibles mais il peut être étendu à un bien plus large parc de voitures essence équipées d’un boîtier de conversion dédié homologué, à faire installer par son garagiste.

Le Superéthanol-E85 devait arriver en Belgique en 2020 mais les automobilistes l’attendent toujours.

Sur le même sujet

Mi-vélo, mi-voiture, voici à quoi ressemblera le véhicule du futur !

Environnement

Ces T-shirts vont inciter les enfants à boucler leur ceinture de sécurité

Mode

Articles recommandés pour vous