Jupiler Pro League

Le Standard s'impose 0-3 chez une bien pâle équipe de Lokeren

La joie des joueurs du Standard
18 août 2018 à 06:00 - mise à jour 18 août 2018 à 17:54Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger et Grégory Bayet

Le Standard est sorti vainqueur du périlleux déplacement à Lokeren. Les hommes de Michel Preud'homme se sont imposés 0-3. Les buts ont été inscrits par Paul-José Mpoku sur pénalty, Mehdi Carcela et Samuel Bastien. Les Liégeois restent invaincus dans ce championnat et se rassurent sur le plan offensif.

Le résumé :

Mehdi Carcela

Par rapport au match perdu 3-0 à l’Ajax Amsterdam au 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions, Michel Preud’homme effectue 4 changements. Exit Cavanda, Bastien, Agbo et Emond. Pour les remplacer, le coach du Standard a fait appel à Pocognoli, Cimirot, Djenepo et Orlando Sa.

Un déplacement à Lokeren, toujours à la recherche d’un premier succès cette saison,  n’est jamais chose aisée. Et ce, d’autant plus que les Standardmen éprouvent de sérieuses difficultés à trouver le chemin des filets.

En première période, Orlando Sa hérite de plusieurs opportunités mais sans réellement inquiéter le jeune portier waeslandien Ortwin De Wolf. Finalement, c’est un défenseur, Konstantinos Laifis, qui est le plus proche du but mais son envoi à la 16ème minute est dévié sur le poteau par De Wolf.

0-0 au repos. Les hommes de MPH rejoignent les vestiaires avec bien des doutes en tête.

Mpoku et Carcela sortent de l’ombre…

Paul-José Mpoku et Mehdi Carcela

Le début de la deuxième période ne rassure pas les Liégeois. A la 48ème minute, Steve De Ridder oblige Guillermo Ochoa à s’étendre. Le réflexe du portier mexicain empêche les Lokerenois de prendre l’avantage sur … leur première opportunité dans ce match plutôt morose.

Dans ce duel manquant cruellement de rythme, le Standard hérite d’un pénalty pour une faute de Filipovic sur Sa. Le défenseur de Lokeren retient l’attaquant portugais dans la surface de réparation. L’arbitre n’hésite pas un instant à siffler. C’est Paul-José Mpoku qui prend ses responsabilités et trompe facilement De Wolf (0-1).

Le KO est signé Mehdi Carcela à la 79ème minute d’une frappe flottante qui va se loger dans la lucarne du but de Lokeren (0-2). Dans le temps additionnel, Samuel Bastien, à peine monté au jeu, porte le score final à 0-3. C'est le premier but en D1 pour Bastien bien servi par un autre jeune, William Balikwisha, qui effectuait ses premiers pas parmi l'élite.

Le Standard assure l'essentiel en empochant trois points précieux. Le club liégeois reste invaincu et n'a pas encaissé lors de ses trois dernières rencontres de championnat. Samedi prochain, les Standardmen accueilleront Saint-Trond.

Loading...