Icône représentant un article audio.

California Dreaming

Le soft rock des 70's en Californie avec Hamilton, Joe Frank and Reynolds

California Dreaming

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le son typique West Coast des seventies et au-delà, le samedi à 14h15 dans Classic Hits, sur Classic 21 !

Après Compton et Batteau, une nouvelle petite pépite, nous sommes toujours à l’aube des seventies en Californie et le soft rock s’installe confortablement pour quelques années avec le trio Hamilton, Joe Frank et Reynolds.

Le trio est composé de musiciens/chanteurs dont les trois membres ont fait partie d’un drôle de groupe appelé The T-Bones, un groupe éphémère, trois ans d’existence entre 1963 et 1966 et trois albums. Cette règle de trois va donner la création du groupe qui nous intéresse aujourd’hui. On retrouve donc, dès 1970, sur Dunhill Records : Dan Hamilton (guitare et chant), Joe Frank (basse et chant) et Tommy Reynolds (chanteur et multi-instrumentiste). Hamilton, Joe Frank et Reynolds prend son envol et signe quelques jolis succès comme ''Don’t Pull Your Love'' qui devient disque d’or en août 1971.

Loading...

 

C’est au tournant de l’année 1974 que le trio va signer un deal avec un drôle de label californien : Playboy Records. Vous vous en doutez, Playboy Records est une division de Playboy Enterprises, la compagnie de Hugh Hefner qui édite le fameux magazine, mais qui possède aussi des clubs, des hôtels, et même un casino à Las Vegas. Parmi les artistes du label au petit lapin, des étoiles filantes de la pop de l’époque comme Barbi Benton ou The Rubinoos. Hamilton, Joe Frank et Reynolds publient le big hit en 1975 : "Fallin’In Love", numéro un des charts et second disque d’or pour le groupe !

Loading...

 

"Fallin’In Love" sera également pressé pour le vieux continent par le label anglais Pye. Et pour la petite histoire, en guise de conclusion, "Fallin’In Love" sera aussi repris, cette fois dans les années 90 par le groupe allemand "La Bouche" en pleine vague eurodance.

Loading...
Hamilton, Joe Frank & Reynolds
Hamilton, Joe Frank & Reynolds Redferns - GAB Archive - Getty

Sur le même sujet

Pour s’évader des tracas du quotidien, la Californie lance, dans les années 60, la Sunshine Pop avec The 5th Dimension !

California Dreaming

La scène "roots" d’Oakland avec un fameux groupe : California Honeydrops

California Dreaming

Articles recommandés pour vous