Le roman total sur la guerre 14-18.

A la guerre comme à la guerre ! - d'Aleksandar Gatalica
02 mai 2015 à 12:54Temps de lecture2 min
Par Thierry Bellefroid

78 personnages principaux et une cohorte de seconds rôles nous emmènent d’un pays à l’autre durant les cinq années du conflit.

 

Depuis deux ans, on ne compte pas les fictions sur la guerre 14-18, dont le brillant Prix Goncourt de Pierre Lemaître paru en 2013, Au revoir là-haut. Pourtant, aucun livre, aucune bande dessinée (fussent celles du grand Tardi), aucun film n’a provoqué en moi une telle émotion que ce À la guerre comme à la guerre, dont la traduction paraît dans une totale indifférence médiatique. Tout commence à Sarajevo avec l’assassinat de l’archiduc François-Jospeh et de son épouse, point de départ du conflit, mais vu du point de vue du médecin légiste. S’appuyant sur une documentation rigoureuse, Gatalica mêle personnages fictifs et personnages réels tels Apollinaire, Trotsky, Mata Hari, le Baron Rouge, Kiki de Montparnasse, Fritz Haber, Adolf Hitler en caporal, et tant d’autres. Un roman qui mélange les genres, de l’historique au documentaire et de la fresque polyphonique au fantastique. Passant d’un destin à l’autre, des ambiances Belle Époque à la représentation la plus crue de la mort, déportant son lecteur à l’Est - vers les Balkans, mais aussi vers l’Empire Ottoman, la Grèce ou encore Corfou -, l’auteur nous apprend l’Histoire grâce à ses petites histoires, nous entraînant à revoir notre point de vue sur cette guerre, véritable démarrage du XXème siècle.

 

Thierry Bellefroid

 

Alaksandar Gatalica, À la guerre comme à la guerre, Belfond.

Un livre dont il sera question dans l’émission Livrés à Domicile de ce lundi soir, sur La Deux à 22H45. Invité : Axel Kahn.

Axel Kahn
Axel Kahn RTBF

Ce soir, c’est un photographe installé en plein cœur de Matongé, à Ixelles, qui reçoit " Livr(é)s à Domicile ". Marc a lu le dernier livre d’Axel Kahn, " Entre deux mers ", publié chez Stock. Le généticien bien connu pour ses prises de position éthiques y raconte sa traversée de la France à pied, en diagonale, de la Bretagne à Menton. Marc le recevra dans son appartement couvert de grandes photos de ses modèles.

Marc Guillaume, photographe ixellois, accueille chez lui le célèbre généticien parisien Axel Kahn.

Cela fait 65 ans que celui-ci marche. Il a besoin de cela pour se ressourcer, pour trouver l’équilibre physique et psychologique afin de mener à bien sa vie. Du 8 mai au 22 juillet 2014, il a voyagé à pied à travers la France, soit 2057 km parcourus et 43.000 gravis, sac à dos, et souvent hors des chemins balisés, entre la pointe du Raz et Menton. Son expérience spirituelle, il la raconte dans un livre publié chez Stock. " Entre deux mers " est un récit de voyage passionnant, poétique et drôle, celui d’un marcheur épris de beauté.

Articles recommandés pour vous