Champions League - Foot

Le Real Madrid domine Francfort et remporte sa cinquième Supercoupe d’Europe

Karim Benzema, deuxième buteur de la rencontre face à Francfort.
10 août 2022 à 05:00 - mise à jour 10 août 2022 à 20:56Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi

Le Real Madrid a ajouté un nouveau trophée à son armoire déjà bien remplie ! Les Merengue ont remporté ce mercredi soir la Supercoupe d’Europe au nez et à la barbe de l’Eintracht Francfort (2-0), vainqueur de l’Europa League, pour la cinquième fois de leur histoire. Avec cette victoire, le Real rejoint l’AC Milan et son éternel rival du FC Barcelone parmi les clubs les plus titrés de l’histoire de la compétition.

 

Si le Real contrôle tranquillement le début de partie, ce sont bien les Allemands qui se créent la première occasion des pieds de l’ancien trudonnaire Kamada. Le Japonais perd néanmoins son duel face à un Thibaut Courtois bien attentif.

Cette petite frayeur a le don de réveiller les Madrilènes. Valverde, positionné sur la droite, déboule sur le flanc, centre en retrait pour Benzema qui décale Vinicius sur la gauche. Le Brésilien tire alors en un temps et croit marquer mais Tuta effectue un magnifique retour pour dégager le danger. Francfort peut souffler.

Le danger revient néanmoins avec Vinicius, une nouvelle fois intenable ce soir, qui enroule une superbe frappe détournée par Trapp. Sur le corner qui suit, Casemiro s’impose dans les airs pour déposer le ballon dans les pieds d’Alaba. Le but est vide et l’ex-défenseur du Bayern fait 1-0 (37’).

Un gros coup sur la tête des Aigles, qui rentrent aux vestiaires avec un but de retard.

Eden Hazard spectateur de la domination madrilène

Francfort ne se relèvera jamais de ce but encaissé en fin de première période.

Vinicius met une nouvelle fois le feu dans la défense adverse, sauvée par un superbe arrêt de Trapp (55’). Cinq minutes plus tard, c’est au tour de Casemiro, un autre Brésilien, de se mettre en évidence en déclenchant une lourde frappe du pied gauche. Heureusement pour les Allemands, le ballon s’écrase sur la latte de l’ancien gardien du PSG.

Mais ce qui devait arriver arriva. Le virevoltant Vinicius, toujours sur le côté gauche, s’avance et trouve Benzema, étrangement libre de tout marquage, dans le rectangle. L’attaquant tricolore, sans pression aucune, frappe en un temps et profite d’une erreur du portier allemand pour planter le deuxième but des siens (2-0, 65’).

Les Madrilènes ne seront plus jamais inquiétés. Eden Hazard sera quant à lui resté toute la rencontre sur le banc alors que Thibaut Courtois aura passé une soirée plutôt tranquille.

Quoi qu’il en soit, les deux Diables Rouges remportent un nouveau trophée avec le Real Madrid.

Loading...

Sur le même sujet

Mercato : Avec le départ de Casemiro à Manchester United, c’est la fin du trio magique du Real Madrid

Liga - Football

Articles recommandés pour vous