Ligue 1 - Football

Le PSG, avec Meunier pendant 80 minutes, arrache le Trophée des Champions en venant à bout de Rennes

Le PSG, avec Meunier pendant 80 minutes, arrache le Trophée des Champions en venant à bout de Rennes

Que ce fut difficile mais au final, le PSG est parvenu à rafler le Trophée des champions.(Mal)menés par une solide équipe de Rennes, les Parisiens n'ont dû leur salut qu'à un but de Kylian Mbappé et un sublime coup-franc d'Angel Di Maria. Malgré quelques frayeurs en fin de match, le club de la capitale rafle donc son septième Trophée des champions consécutif. Déception pour Rennes qui n'a pas démérité, loin de là.

Résumé du match

Disputé sur un véritable champ de patates en Chine, le match n'a jamais atteint des sommets en terme de spectacle. Après un début de rencontre peu emballant, c'est Rennes qui ouvre la marque par l'entremise d'Adrien Hunou, à la retombée d'un centre au cordeau de la droite de Benjamin Bourigeaud. Titillé, bousculé, le PSG se réveille mais se montre trop imprécis pour venir inquiéter Koubek, le portier breton. Malgré une transversale de Kehrer et deux frappes dangereuses de Sarabia et d'Herrera, les Parisiens rentrent aux vestiaires menés au score.

Revenus sur la pelouse avec d'autres ambitions, les joueurs de la capitale ne vont pourtant pas tarder à égaliser. A la 57e, Mbappé est à la finition d'un beau mouvement collectif et égalise en se jetant au second poteau. 1-1, les compteurs sont remis à zéro. La suite est du même acabit, le PSG pousse mais ne parvient pas à prendre l'ascendant au marquoir. Il faut attendre les vingt dernières minutes et un coup-franc direct somptueux de Di Maria pour voir la balance pencher en faveur des Parisiens. 2-1, Rennes plie mais ne rompt pas totalement. Les Bretons appuient sur l'accélérateur en fin de match et passent, à plusieurs reprises, proches de l'égalisation. Au final, le score ne bouge plus. Malgré un beau baroud d'honneur, Rennes s'incline face à des Parisiens opportunistes.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet