Monde Asie

Le président de l'Ouzbékistan hospitalisé pour des problèmes de santé

Islam Karimov à Moscou, le 26 avril 2016.
28 août 2016 à 14:51Temps de lecture1 min
Par AFP

Le président septuagénaire de l'Ouzbékistan Islam Karimov, à la tête de cet autoritaire pays d'Asie centrale depuis plus d'un quart de siècle, a été hospitalisé pour des problèmes de santé, a annoncé dimanche son cabinet des ministres.

"Le cabinet des ministres de l'Ouzbékistan annonce que le président Islam Karimov a été hospitalisé. De l'avis des spécialistes, l'examen médical complet et le traitement vont prendre un certain temps", selon un communiqué des autorités.

Islam Karimov, 78 ans, a gravi tous les échelons de l'appareil du parti communiste à l'époque de l'URSS, pour finalement devenir le chef de l'Ouzbékistan soviétique en 1989. Il parvient à se maintenir au pouvoir à l'indépendance du pays, en 1991.

Victoires écrasantes

Le règne de M. Karimov a depuis été associé à de longs mandats présidentiels, des victoires écrasantes sur des concurrents de faible notoriété et une participation présentée comme massive à chaque élection.

Il a été réélu à la tête du pays pour un nouveau mandat de cinq ans en mars 2015 avec plus de 90% des voix lors d'un scrutin sans surprise ni réelle opposition et en dépit des critiques des observateurs occidentaux qui ont dénoncé de nombreuses irrégularités.

Régulièrement montré du doigt par les ONG internationales, Islam Karimov a pour habitude de danser chaque année en public lors d'une fête traditionnelle pour démentir les rumeurs sur la fragilité supposée de son état de santé.