Monde

Le président afghan d'accord pour des négociations entre talibans et Etats-Unis

Le président afghan Hamid Karzaï le 24 novembre 2010 à Kaboul
04 janv. 2012 à 13:52 - mise à jour 04 janv. 2012 à 14:07Temps de lecture1 min
Par AFP

Les talibans s'étaient dit la veille "prêts" à avoir un bureau politique hors d'Afghanistan pour des négociations de paix, un premier pas historique de leur part dans cette direction après dix ans de conflit avec le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan, emmenés par les Etats-Unis.

"L'Afghanistan, pour sauver le pays de la guerre, de conspirations, du meurtre de gens innocents et pour accéder à la paix, accepte que des négociations se déroulent entre talibans et Etats-Unis, qui aboutiront à la création d'un bureau (de représentation) des talibans au Qatar, de manière à sauver notre pays et notre peuple de prétextes étrangers utilisés pour poursuivre la guerre en Afghanistan", affirme M. Karzaï dans un communiqué.

"La République islamique d'Afghanistan insiste sur ce point et considère que les négociations sont le seul moyen d'accéder à la paix et de terminer la guerre et la violence qui ont été imposées à notre pays", poursuit le président afghan dans ce texte.

Les talibans avaient toujours refusé jusque-là de discuter avec le gouvernement afghan et ses alliés occidentaux, tant que l'ensemble des soldats occidentaux, qui les ont chassés du pouvoir en 2001, n'auraient pas quitté l'Afghanistan.

Mais ils n'avaient pas mentionné le gouvernement afghan mardi dans leur communiqué, donnant l'impression de vouloir négocier directement avec les Etats-Unis depuis cette future représentation à l'étranger.


AFP