Monde Amérique du Sud

Le Pérou augmente le quota de visiteurs au Machu Picchu après des protestations

29 juil. 2022 à 04:01Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Pérou a augmenté le nombre de visiteurs pouvant entrer quotidiennement dans la citadelle inca du Machu Picchu, de 4000 à 5000, après des protestations de touristes, ont annoncé jeudi les autorités locales.

"L'Unité de gestion du Machu Picchu (UGM) a accepté d'augmenter la capacité d'entrée à la Llaqta (citadelle) à 5.044 personnes par jour" contre 4.044 auparavant, indique un communiqué.

La citadelle est située à 110 km de Cusco, l'ancienne capitale de l'empire Inca, et a été construite au XVe siècle par l'empereur Pachacutec.

Cette décision a été prise dans le but de répondre, exceptionnellement, à la demande de visiteurs

"Cette décision a été prise dans le but de répondre, exceptionnellement, à la demande de visiteurs", a ajouté l'UGM.

Le ministère péruvien de la Culture avait annoncé que les billets étaient vendus jusqu'au 19 août. Mercredi, environ un millier de touristes ont manifesté dans le village de Machu Picchu pour protester contre le manque de billets disponibles.

Des touristes, venus d'Espagne, de Colombie, du Chili ou de France, ont notamment bloqué temporairement la voie ferrée.

Le Machu Picchu est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

En 2019, l'année précédant la pandémie, la citadelle a reçu 1,5 million de visiteurs, selon les chiffres officiels. Au cours du premier semestre de cette année, il y a eu quelque 400.000 visiteurs.

Le billet pour entrer au Machu Picchu coûte l'équivalent de 40 dollars pour les étrangers et 16 dollars pour les Péruviens.

Sur le même sujet :

Archives JT du 02/11/2020

Le Machu Picchu à nouveau ouvert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Accident d'autobus après la visite du Machu Picchu: 4 touristes morts, 16 blessés

Monde

Pérou: perquisition du palais présidentiel à la recherche de la belle-sœur du président

Monde

Articles recommandés pour vous