Belgique

Le parlement wallon donne son feu vert à un meilleur encadrement des titres-services

Le projet de décret encadrant davantage le secteur des titres-services a été adopté à l'unanimité
08 déc. 2021 à 16:41Temps de lecture1 min
Par Belga

Le projet de décret encadrant davantage le secteur des titres-services - qui emploie quelque 50.000 personnes - a été adopté à l'unanimité, mercredi après-midi, en séance plénière du parlement wallon.

Ce texte prévoit notamment des contrats d'une durée moyenne de minimum 19h/semaine par entreprise pour lutter contre la précarité et offrir de meilleures perspectives d'organisation du temps de travail; un minimum de 9 heures de formation par an par travailleur; une meilleure protection des travailleurs en cas de harcèlement de la part des utilisateurs ou encore des conventions types pour définir les rôles de chacun - clients et entreprises.

diminuer le travail au noir et à augmenter le taux d'emploi en Wallonie

 "Le métier d'aide-ménagère est physiquement difficile à exercer. Ce projet de décret vise toujours à faire diminuer le travail au noir et à augmenter le taux d'emploi en Wallonie mais en y implémentant des améliorations concrètes et réelles dans le quotidien de la vie professionnelle et privée des travailleuses", s'est félicitée, durant les débats, la ministre régionale de l'Emploi, Christie Morreale.


►►► À lire aussi : Trois aides ménagères sur quatre disent avoir du mal à joindre les deux bouts


En 2019, derniers chiffres disponibles, plus de 32 millions de chèques titres-services ont été achetés par plus de 300.000 personnes en Wallonie.

Manque à gagner des aide-ménagères: JT 18/11/2021

Sur le même sujet

Titres-services : des clients sollicités pour contribuer à la rémunération des aide-ménagères

Vie pratique

Pas d'accord dans le secteur des titres-services, les syndicats annoncent des actions

Belgique

Articles recommandés pour vous