RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Le parlement de la Communauté française se passe des services de 30 collaborateurs

Le parlement de la Communauté française se passe des services de 30 collaborateurs
02 févr. 2015 à 17:09 - mise à jour 02 févr. 2015 à 18:13Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le quotidien "La Libre" a rapporté l'information lundi. Ces collaborateurs ont des statuts très divers - certains étant fonctionnaires, d'autres retraités ou demandeurs d'emploi - et étaient rémunérés à la prestation, sans qu'il y ait de contrat de travail et de lien de subordination entre eux et le parlement francophone, a expliqué le greffier, Xavier Baeselen, à l'Agence Belga.

Le bureau du parlement est disposé à trouver des solutions pour certains de ces collaborateurs en tenant compte de leur situation individuelle, a précisé Xavier Baeselen. Selon "La Libre", des collaborateurs envisagent d'introduire une action devant le tribunal du travail.

Dans l'opposition, et non représenté au bureau du parlement, Ecolo déplore cette décision et demande que l'assemblée "soit pour le moins exemplaire dans le respect de tous les droits et obligations sociales en tant qu'employeur". Le FDF réclame quant à lui que toute la clarté soit faite sur le statut d'indépendant "peut-être abusivement utilisé par le parlement de la Fédération".

Belga

Sur le même sujet

Les 34 collaborateurs mis de côté par le parlement de la FWB iront en justice

Belgique