Le mot de matin première : "Voie"

Le mot de matin première : "Voie"
03 févr. 2016 à 15:55Temps de lecture1 min
Par Fabrice Grosfilley

Voie, ce qui permet d'aller d'un point à un autre. La voie est un espace qui permet la mobilité, un moyen d'accéder à quelque chose, une porte d'entrée. Nous apprenons par exemple que le virus Zica pourrait se transmettre par voie sexuelle et pas uniquement par piqure de moustique. Voie vient du latin via. Suivre sa voie, montrer la voie, mettre sur la bonne voie… c'est surtout dans le domaine des transports que nous l'employons. Hier la ministre Jacqueline Galant a donc annoncé qu'on ne construirait pas de lignes à 4 voies en direction de Louvain-la-Neuve et de Charleroi. Ces lignes RER se contenteront de deux voies pour des raisons budgétaires.

Moins de voies, moins de convois, moins de vitesse : les voyageurs n'auront qu'une demi-portion de train express. En divisant les voies par deux le gouvernement fédéral révise son offre suburbaine à la baisse et entérine un RER à deux vitesses. 4 voies pour la Flandre, deux voies pour la Wallonie, le rail en voie de communautarisation, voici l'opposition qui donne de la voix.

Les britanniques cherchent aussi leur voie

Comment rester dans l'Union Européenne sans suivre la même voie que les autres ? Le premier ministre David Cameron serait en passe d'obtenir une série d'aménagements qui consacrent une Europe à deux voies. Se passer de l'Euro, avoir la possibilité de bloquer des politiques communautaires, et surtout revoir la philosophie globale : la voie de l'intégration politique ne serait plus le sens unique de la construction européenne. Jusqu'à présent tous les états membres ne parlaient pas de la même voix mais suivaient la même voie : on n'avançaient pas à la même vitesse, certains freinaient le convoi quand d'autres voulaient accélérer, mais personne ne pouvaient sortir des rails. Après ces concessions l'union ressemble à cette chanson ou c'est désormais chacun sa route, chacun son chemin. Les plus sceptiques parleront d'une Europe en voie de désintégration. Après le Royaume Uni, il n'est pas exclu d'autres états suivent la même voie.

Voie - Le mot de Matin Première

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous