Le ministre De Croo prudent sur la possibilité d'une modification des boites aux lettres

Le ministre De Croo prudent sur la possibilité d'une modification des boites aux lettres
20 janv. 2018 à 14:29Temps de lecture1 min
Par Belga

Le ministre de la Poste et des Télécoms Alexander De Croo (Open VLD) réagit prudemment à une future recommandation faite par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) de modifier les standards des boîtes aux lettres, dont La Libre faisait écho dans son édition de samedi.

L'IBPT a publié jeudi sur son site web un avis sur l'e-commerce. Dans celui-ci, l'institut indique qu'il adressera un avis au ministre de tutelle de la poste, M. De Croo, concernant "la nécessité d'une adaptation de l'actuel arrêté ministériel sur les boîtes aux lettres, afin de l'adapter aux besoins de tous les utilisateurs". Le but étant que les nouvelles boîtes soient suffisamment grandes pour qu'on puisse y déposer les colis.

La loi actuelle prévoit une ouverture minimale de 23 cm sur 3. L'IBPT voudrait que cela change, "afin d'éviter des retours de colis à la poste pour cause d'absence à la maison lors de la livraison" d'un colis.

Contacté, le cabinet de M. De Croo dit être au courant de l'arrivée d'un tel avis. Le ministre se montre cependant prudent. "L'IBPT va formuler une proposition" sur de nouvelles boîtes aux lettres intelligentes "après consultation avec toutes les parties prenantes, des fabricants de boîtes aux lettres aux organisations de consommateurs. Nous pensons que c'est une bonne chose que l'IBPT tienne une si large consultation."