Jardins & Loisirs

Le jardin de Stéphane Bern dans le Val de Loire

Le jardin de Stéphane Bern

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En Val de Loire, l’ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais menaçait ruine. Stéphane Bern a restauré les bâtiments et le jardin à la française. Il nous accueille parmi les roses et les pivoines. 

Ancien Collège  royal et militaire de Thiron-Gardais - Jardin de Stéphane Bern
Ancien Collège royal et militaire de Thiron-Gardais - Jardin de Stéphane Bern D.R.

En 2012, attaché à la sauvegarde du patrimoine, Stéphane Bern est séduit par cet ancien collège royal où des garçons nobles étaient formés à une future carrière militaire. Il le rachète et le restaure. 

Créé à l’origine par l’abbaye bénédictine voisine, le site a conservé de beaux vestiges de son passé. 

Après la révolution et la fermeture du collège, le jardin où les élèves étudiaient la botanique est devenu un parc d’agrément. Stéphane a tenu à retrouver l’esprit du lieu.

Haies de buis et pivoines au Collège Royal et Militaire de Thiron-Gardais
Haies de buis et pivoines au Collège Royal et Militaire de Thiron-Gardais D.R.

Louis Benech,  le jardinier et paysagiste français de réputation internationale notamment pour la rénovation du jardin des Tuileries en 1990, a implanté des haies de buis pour enserrer les parterres où se développent les floraisons. Pas moins de 1.600 plantes ont été introduites, des vivaces, des rosiers, mais surtout une collection de pivoines. Quatorze variétés différentes forment des ensembles à trois couleurs selon bien des formes et nuances : le rouge, le rose et le blanc. 

 

Collège Royal et Militaire de Thiron-Gardais

 12 rue de l Abbaye

28480 Thiron-Gardais

 

Jardins & Loisirs vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13.40 sur la Une et en replay sur AUVIO.

Articles recommandés pour vous