Regions Hainaut

Le gouverneur tranche dans le dossier du financement de la zone de secours de Wallonie picarde

Le gouverneur de la Province du Hainaut a tranché dans le dossier du financement de la zone de secours de Wallonie picarde.
15 déc. 2017 à 17:19Temps de lecture1 min
Par RTBF

Les 19 bourgmestres de la zone de secours de Wallonie picarde n'étant pas parvenus à un accord sur la clé de répartition définissant le montant des dotations communales, dans le cadre de l'établissement du budget 2018 de la zone de secours, c'est le gouverneur de la Province de Hainaut qui a dû trancher. Et Tommy Leclercq (PS) a mis le critère du nombre d'habitants au cœur du calcul.

Ce critère n'était pas à ce point au centre du calcul pour le budget 2017 et cela change sérieusement la donne pour certaines communes.

Si l'on se réfère à ce simple critère du nombre d'habitants, chaque habitant de Wallonie picarde débourse environ 51€ pour la zone de secours. Or, en 2017, comme ce critère n'était pas central dans le calcul de la clé de répartition, les dotations variaient fortement entre les communes. La mieux lotie était Ath (39,06 euros par habitant), bien mieux lotie que Tournai (71,62 euros par habitant), et surtout que Pecq (81,96 euros qui habitant) qui trônait pour son plus grand malheur en haut du classement.

Comme le nombre d'habitants est le critère central en 2018, Ath se retrouve à payer plus qu'en 2017 (1,49 million d'euros au lieu de 1,13 million d'euros). Tournai paiera moins qu'en 2017 : 3,55 millions d'euros au lieu de 4,97 millions d'euros. Et Pecq déboursera 282.907 euros au lieu de 484.465 euros.

"Cela ne me fait pas plaisir de devoir trancher de la sorte mais le nombre d'habitants est le critère le plus objectivable", explique Tommy Leclercq. "Je pense que les bourgmestres ont tout à gagner à se mettre d'accord entre eux."

Ils ont d'ailleurs encore l'occasion ce lundi, à l'occasion du conseil de la zone de secours, de se mettre d'accord entre eux sur une clé de répartition. Mais cela a très peu de chance d'aboutir. 

Articles recommandés pour vous