Regions Namur

Le droit en horaire décalé à l'Université de Namur

22 juin 2016 à 14:55 - mise à jour 22 juin 2016 à 14:55Temps de lecture1 min
Par Sonia Boulanger

Ce samedi matin, l'UNamur organisera pour la seconde fois cette année, des Journées Portes Ouvertes.

L'occasion pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore fait de choisir leur orientation dans l'enseignement supérieur ou d'affiner leur choix. 

Mais, cette matinée sera aussi l'occasion de s'informer sur une nouvelle filière proposée en horaire décalé pour celles et ceux qui sont déjà dans la vie active. Il s'agit d'un bachelier en droit qui vient ainsi compléter l'offre déjà intéressante proposée par l'UNamur à savoir : l'économie, la gestion et l'informatique.

"Nous avons une demande de plus en plus grande, nous confie Marc Nihoul, le doyen de la faculté de droit, et on a décidé d'y répondre. De plus en plus de personnes veulent se perfectionner, changer d'orientation de carrière ou tout simplement prendre le temps d'étudier ce qu'ils n'ont jamais pu faire avant. Alors, ici bien sur il faut plutôt être littéraire, avoir de l'intérêt pour les matières juridiques et la vie citoyenne et, l'état de droit en général", ajoute encore Marc Nihoul.

Choisir de reprendre des cours en horaire décalé n'est pas un choix facile car bien souvent, il faut combiner avec le travail en journée. "Nous avons environ entre trente et cinquante étudiants par cours mais le taux de réussite est un peu plus faible qu'en cours de jour car allier les deux, le travail en journée ET les études à raison de trois soirs semaine, ou du samedi matin, demande beaucoup de sacrifices et d'organisation. Mais c'est possible !"

Un bachelier en droit à horaire décalé existe déjà à Saint Louis à Bruxelles mais il s'agira ici du premier en Wallonie.

Articles recommandés pour vous