RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Le directeur des services techniques de Charleroi inculpé

RTBF
23 avr. 2010 à 17:34Temps de lecture1 min
Par Belga/RTBF

Directeur des services techniques, Henri Stassens, responsable de la voirie, des bâtiments et du service environnement, a été inculpé vendredi par la juge d'instruction France Baeckeland, à Charleroi, de faux et usage de faux par fonctionnaire public, corruption, fraude dans l'attribution de marchés et détournement, au terme d'une enquête qui a porté sur l'attribution de marchés à des bureaux d'études extérieurs à la ville de Charleroi.

Selon ce qui lui est reproché, il aurait abusé de ses fonctions pour faire désigner des bureaux d'études extérieurs, sous prétexte qu'il s'agissait d'études trop spécialisées pour être réalisées par les services d'études de la ville.

Plusieurs bureaux d'études privés (six ou sept, semble-t-il) auraient ainsi été désignés par la ville de Charleroi. Ces sociétés choisissaient alors pour sous-traitante une firme privée constituée par Henri Stassens et un de ses subordonnés, également fonctionnaire communal.

Le bureau d'études officiellement choisi par la ville rétrocédait ensuite une partie des honoraires perçus au bureau fondé par les deux fonctionnaires. En fin de parcours, un accord intervenait pour choisir de manière régulière les mêmes sociétés adjudicatrices, pour la réalisation des travaux.

Henri Stassens a été inculpé vendredi de faux et usage de faux par fonctionnaire public, corruption, fraude sur les marchés publics et escroquerie.

L'enquête devrait permettre d'entendre les sociétés d'études désignées, ainsi que les firmes adjudicatrices de ces travaux, depuis plusieurs années. Le préjudice subi par la ville, qui a dû rémunérer des sociétés extérieures pour des travaux que ses propres services auraient pu effectuer, n'a pas encore pu être déterminé.


Belga