Regions

Le crematorium de La Louvière en attente

Illustration
23 janv. 2012 à 14:48Temps de lecture1 min
Par Daniel Barbieux

Les familles qui souhaitent faire incinérer un proche décédé sont toujours plus nombreuses dans le Hainaut comme ailleurs. Dans la région du Centre, elles étaient plus de 1 000 en 2010. Les personnes avaient dû se déplacer loin de leur commune pour la cérémonie : à Mons ou à  Charleroi.
Dès 2008, les 13 communes de la Communauté urbaine du Centre avaient lancé l'idée d'un nouveau crematorium. Après 3 ans de réflexion, le site était désigné : ce serait à Haine-St-Paul  derrière le hall omnisports.
Au printemps dernier, il était question d'une mise en fonction pour 2015. Mais il fallait encore lancer un appel d'offre, au niveau européen, pour trouver la société qui allait construire puis exploiter ce crematorium. La date limite pour rentrer une offre était fixée à janvier 2012. Nous y sommes. Il y avait un candidat : "les crématoriums de France". Mais il s'est finalement désisté.
On ne cède toutefois pas à la panique du côté de la Communauté urbaine du Centre : d'autres pistes vont être activées.
L'ensemble des entreprises de pompes funèbres de la région seront ainsi invitées prochainement à une réunion d'information. Peut-être décideront-elles alors de s'organiser et de se lancer dans le projet. A défaut, le dossier est prêt techniquement et des investisseurs privés, ou public (les communes), semblent prêts à prendre le relais.

Le premier coup de pioche était prévu pour la fin de cette année. Mais pour le moment, on ne touche à rien et les communes du Centre tablent donc toujours pour une mise en service dans le courant de 2014.

Alain Vaessen, Daniel Barbieux

Sur le même sujet

Pose de la première pierre d'un nouveau crématorium en Région bruxelloise

Regions

Articles recommandés pour vous