Economie

Le Cirque du Soleil vendu à des intérêts américains et chinois

Brandon Pereyda, un membre du Cirque du Soleil, le 26 février 2015 à Las Vegas

Les nouveaux acquéreurs visent l'expansion du Cirque du Soleil en Chine, a indiqué le groupe dans un communiqué.

TPG détiendra une participation "majoritaire" dans l'entreprise, tandis que son fondateur Guy Laliberté conservera une participation minoritaire et continuera à contribuer à la direction stratégique et artistique de la société.

Les modalités de la transaction, comme le montant et la nouvelle répartition du capital, n'ont pas été dévoilées.

Selon les médias locaux, la transaction porte sur environ 1,5 milliard de dollars et TPG détiendra une participation d'environ 60% dans l'entreprise.

Selon le journal La Presse, la société chinoise Fosun Capital - qui est parvenu à racheter en février après une longue bataille boursière le Club Méditerranée - aura environ 20%, contre 10% pour Guy Laliberté et 10% pour la Caisse de dépôt et de placement du Québec, le bras armé de la province francophone pour les investissements.

AFP

Sur le même sujet

Comment attirer les nouveaux touristes chinois?

Economie

Portrait de Pierre Mainil, créateur de décors de cirque célèbres

Articles recommandés pour vous