Belgique

Le cinéma belge francophone encore largement soutenu en 2011

Porte-étendards du cinéma belge, les frères Dardenne, ont fait nombre d'émules soutenues par le centre du cinéma et de l'audiovisuel et les pouvoirs publics.
26 mars 2012 à 13:50 - mise à jour 26 mars 2012 à 14:50Temps de lecture1 min
Par Belga News

Les courts métrages de fiction connaissent une stabilisation avec 141 demandes et 28 promesses d'aides. Soit 1 demande de moins mais 2 projets soutenus en plus qu'en 2010. Le constat est identique en ce qui concerne le documentaire, avec 145 demandes et 41 aides accordées. Quant aux longs métrages de fiction, ce sont les seuls à avoir vu une baisse du nombre de demandes. Les projets sélectionnés ont toutefois été plus nombreux (46 projets sélectionnés contre 43 en 2010). 31,29% des projets déposés ont par conséquent reçu une promesse d'aide. Une attention particulière a été portée à la fiction télévisuelle (13 projets soutenus).

La web création a également fait son apparition dans le paysage des soutiens. Cinq projets du genre ont décroché une aide.

Quelque 15,5 millions de spectateurs ont fréquenté une salle de cinéma en Belgique et en France pour voir un film belge francophone en 2011. Les trois films les plus regardés sont "Rien à déclarer", "Largo Winch II" et "Le Gamin au vélo".

Belga