Le choix des chroniqueurs du lundi 16 septembre

Thomas Gunzig, Herr Seele et Thierry bellefrois lors du tournage LAD
16 sept. 2013 à 20:45Temps de lecture1 min
Par lver

Dans " Livr(é)s à domicile, il souffle un vent de causticité...De par l'espiègle personnalité et la plume ravageuse de Thomas Gunzig ainsi que par les traits de cayon et l'esprit de notre lecteur qui n'est autre que Herr Seele, le dessinateur de "Cowboy Henk", héros belge pour le moins politiquement incorrect. Face à ce duo de choc, nos chroniqueurs Michel Dufranne et Gorian Delpature se devaient d'être à la hauteur avec leurs coups de coeur que voici.

David Carkeet, » Le Linguiste était presque parfait », Ed. Monsieur Toussaint Louverture

David Carkeet, » Le Linguiste était presque parfait », Ed. Monsieur Toussaint Louverture
Michel Dufrane

On traite le séduisant linguiste Jeremy Cook de trou-du-cul devant l’une de ses charmantes assistantes, et tout fout le camp! D’autant que l’un de ses collègues de l’institut d’étude du langage des nourrissons, un individu discret et obsédé par l’étrange notion de " contre-amitié ", vient d’être assassiné. Du jour au lendemain, Jeremy va devoir élucider un meurtre, rédiger une conférence dont l’intitulé change tous les matins, faire le joli cœur et, plus important encore, découvrir – grâce à la linguistique et à quelques coups tordus – d’où sortent ces foutues rumeurs sur lui. Qui a dit que la vie d’un linguiste était un long fleuve tranquille ?

"Orgueil et préjugés" suivi de "Amour et amitié" de Jane Austen chez Folio

"Orgueil et préjugés" suivi de "Amour et amitié" de Jane Austen chez Folio
Gorian Delpature

Mr et Mrs Bennett ont cinq filles à marier. À l'arrivée d'un nouveau et riche voisin, la famille espère que l'une d'entre elles pourra lui plaire... Au-delà des aventures sentimentales des cinq filles Bennett, Jane Austen dépeint les rigidités de la société anglaise au tournant du XIXe siècle. Le comportement et les réflexions d'Elizabeth Bennett, son personnage principal, révèlent les problèmes auxquels sont confrontées les femmes de la gentry campagnarde pour s'assurer sécurité financière et statut social : la solution passe en effet par le mariage.
Drôle et romanesque, ce chef-d'oeuvre de Jane Austen continue à jouir d'une vive popularité et a donné lieu à de nombreuses adaptations.
 

«Une histoire d’hommes » de Zep – Ed Rue de Sèvres

«Une histoire d’hommes » de Zep – Ed Rue de Sèvres
Thierry Bellefroid

Après s'être séparés plusieurs années auparavant, une bande de copains et membres d'un groupe de rock se retrouvent chez l'un d'eux, Sandro. Certains ont réussi, d'autres moins. Au détour de flash-back sur les concerts, la drogue, les amours passagères, ils comprennent les événements mal perçus à l'époque et découvrent que quelque chose de plus fort que la musique unit certains d'entre eux.

Articles recommandés pour vous