Monde Moyen-Orient

Le chef du groupe Etat islamique en Syrie tué dans une frappe de drone américaine

Vue aérienne des environs d’Alep en juillet 2022
12 juil. 2022 à 14:17Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Le chef du groupe Etat islamique en Syrie a été tué mardi dans une frappe de drone américaine dans le nord-ouest du pays, a annoncé le Pentagone.

Maher Al-Agal, présenté comme "l’un des cinq plus haut dirigeants" de l’EI, a été tué alors qu’il roulait à moto près de la ville de Jindires et son plus proche conseiller a été "gravement blessé", a précisé à l’AFP le porte-parole du Commandement central du Pentagone, le lieutenant-colonel Dave Eastburn.

Sur le même sujet

Les Kurdes de Syrie transfèrent près de 700 Irakiens liés à l’État islamique en Irak selon une ONG

Monde Moyen-Orient

L'un des "Beatles" présumés de l'EI présenté à la justice britannique

Justice

Articles recommandés pour vous