Tipik - Pop Culture

Le "bête" smartphone (dumbphone), c’est la hype

Nokia 3310

On les appelle les dumbphones ou les featurephones, les téléphones stupides, parce qu’ils sont basiques et ne sont donc pas "smart" (malins). Cela fait plusieurs années qu’ils sont de retour sur le marché de la hype, comme d’ailleurs d’autres objets empreints de nostalgie. Mais la nostalgie n’explique pas à elle seule ce regain d’engouement.

À l’heure de l’ultra-connexion numérique, ils sont pourtant nombreux à opter pour la déconnexion. Un besoin de digital detox exprimé par des consommateurs dès 2016 et sur lequel a surfé Nokia pour relancer son modèle culte 3310 avec son classique jeu du serpent dans une nouvelle version. Cette dépendance au téléphone a continué d’augmenter au point que 21% des Français se déclaraient incapables de s’en passer l’an dernier. Ce qui coïncide à peu de chose près avec les 18% de Français qui ont choisi cette même année de s’équiper en mobile non intelligent.

 

D’autres chiffres ailleurs : en Israël, début de cette année, les importations de dumbphones Nokia ont enregistré une hausse des ventes de 200% par rapport à 2021. Et au Royaume-Uni, une personne sur 10 a aussi choisi un "bête" téléphone. Au total, ce marché a pratiquement doublé entre 2019 et 2020, avec 735 millions de ventes à travers le monde.

À côté de ce besoin de se déconnecter pour éviter d’être constamment sollicité et donc déconcentré, à côté de l’attrait pour l’objet vintage, minimaliste aussi, il y a aussi bien sûr le faible coût à l’achat et la solidité du téléphone, tout comme sa plus longue durabilité et donc son argument environnemental. D’autres encore y voient un avantage par rapport à la sécurité et au fait d’éviter que ses données personnelles ne soient récupérées, même s’il y a toujours les SMS dans les téléphones basiques.

En tout cas, quand on voit à quelle vitesse le monde se numérise, et quand on sait qu’en moyenne, nous, les humains, passons 4 heures et 48 minutes sur nos téléphones chaque jour, ces téléphones dits stupides constituent et constitueront encore à l’avenir un vrai refuge pour garder un pied dans le monde réel.

Sur le même sujet

Comment réparer soi-même son smarpthone grâce aux kits d'iFixit et d'Apple ?

High tech

Jacky Ickx, un champion toutes catégories

Viva +

Articles recommandés pour vous