Athlétisme

Lavillenie s'envole à 6,04 m, Art confirme

Renaud Lavillenie
25 janv. 2014 à 22:23Temps de lecture1 min
Par AFP

Lavillenie, qui détenait ce record depuis mars 2011, lorsqu'il avait réalisé 6,03 m aux championnats d'Europe indoor de Paris, a franchi 6,04 m dès son premier essai après avoir passé sans trop de difficultés des barres à 5,67 m puis 5,83 m.

L'athlète de Clermont-Ferrand, 27 ans, s'est ensuite attaqué sans succès au record du monde de Sergueï Bubka (6,15 m en 1993).

Champion olympique en 2012 à Londres mais battu l'été dernier aux Mondiaux de Moscou par l'Allemand Raphael Holdzeppe, finalement forfait samedi au meeting de Rouen, Lavillenie avait franchi 5,84 m (à Aubière il y a deux semaines) et 5,75 m (le week-end dernier à Reno aux Etats-Unis) pour ses deux premiers concours en 2014.

Il possède également le record de France en plein air avec un saut à 6,02 m réalisé lors de sa victoire aux jeux Olympiques de Londres en 2012.

L'athlète du club de Hannut, Arnaud Art, a, lui, bondi à 5m43. Le perchiste wallon a raté par la suite à trois reprises une barre placée à 5m58.

Art, 8e du concours international avec 5m43, a apprécié l'expérience. "Ma performance n'est pas mauvaises mais j'avoue que les sensations n'étaient pas bonnes," expliqué Arnaud Art. "Je voulais trop bien faire dans le concours "A" et j'ai fini par me crisper. J'ai cependant réalisé de bons essais à 5m58, sans toutefois franchir la hauteur."

Art avait franchi le cap des 5m50 il y a une semaine à Orléans, ce qui le laisse toujours à 2 centimètres du minimum U24 qualificatif pour les championnats d'Europe de Zurich (12-17/08). "Je ne participerai pas aux championnats de Belgique (15/02) mais je serai, par contre, à la finale du Perche Elite Tour à Nice le 8 février."

AFP et Belga

Articles recommandés pour vous