Icône représentant un article video.

Regions

L’Ara de Spix, annoncé disparu, pourrait être sauvé grâce à un programme de conservation de Pairi Daiza

30 mai 2022 à 14:43Temps de lecture2 min
Par Guillaume Woelfle

L’Ara de Spix, célèbre grâce au dessin animé Rio, fait l’objet d’un programme de réintroduction lancé par la Fondation Pairi Daiza. En 2000, l’espèce avait été annoncée disparue à l’état sauvage, mais dans quelques jours, après des années de travail d’élevage et de réhabilitation, elle va être réintroduite !

Plusieurs oiseaux de cette espèce sont nés en captivité en Belgique pour être réintroduit d’ici quelques mois dans leur habitat naturel : au Caatinga dans le nord-est du Brésil. C’est le fruit d’un programme de conservation lancé entre le gouvernement brésilien, la fondation Pairi Daiza et l’ACTP (Association pour la conservation des perroquets menacés) située à Berlin.

"L’expérience montre que si on le veut vraiment, on peut sauver une espèce, commente Tim Bouts, le directeur zoologique et vétérinaire de Pairi Daiza. Evidemment, c’est aussi important de rappeler que c’est à cause de nous si cette espèce annoncée éteinte et donc c’est à nous de dire "stop, arrêtons de menacer les autres espèces"."

À Pairi Daiza, 8 Aras de Spix sont gardés dans des volières non accessibles au public. Dans quelques mois, ils seront peut-être réintégrés dans la nature au Brésil. En espérant que les premiers oiseaux relâchés dans quelques jours résistent à leur nouvel environnement. "À cause leur couleur bleue, nous avons un doute. Comment réagiront les prédateurs face à ces oiseaux bleus ? La couleur est déterminante. Va-t-elle les attirer ou les repousser ?", s’interroge Tim Bouts.

Si l’expérience fonctionne, l’Ara de Spix sera la première espèce d’oiseau éteinte (n’existant plus à l’état sauvage) sauvée par l’être humain.

Articles recommandés pour vous