Regions

La zone Dinant-Philippeville se prépare à la réforme des services incendie

La zone d'incendie Dinaphi (Dinant-Philippeville) se prépare à la réforme des services incendie
28 août 2013 à 06:17Temps de lecture1 min
Par Colette Jaspers

La zone "Dinaphi" pour Dinant-Philippeville compte plus de 100 km. Elle est composée de petites villes et de villages qui comptent quasi exclusivement des pompiers volontaires. Jusqu'à présent, la pré-zone "Dinaphi", c'est une dizaine de casernes avec chacune une centrale d'appel et un équipement différent. La réforme adoptée, cela va changer, explique Francis Bodart, commandant à Rochefort et coordinateur de zone :

"Aujourd’hui, dans chaque service nous disposons d’un service de garde. Nous avons l’intention d’être pro actif de façon à avoir un dispatching qui est la tour de contrôle qui va organiser, gérer et contrôler l’ensemble des interventions sur l’ensemble de notre territoire zonal. Les petits dispatchings de caserne vont disparaître".

Les autres avantages importants sont le regroupement des achats et la coordination des moyens d'intervention :

"A partir du moment où nous avons dans notre zone entre 120 et 130 véhicules, il va être plus facile de traiter pour pouvoir faire les entretiens et bénéficier de prix de groupe".

Le point le plus épineux de la réforme c'est le futur statut professionnel des pompiers. Au sein de Dinaphi on compte très peu de pompiers qui ont fait de leur activité un métier. Les salaires, primes et prestations qui seront octroyés dans le cadre de la réforme auront un impact important sur les finances des 22 communes concernées et donc aussi sur le budget dont disposera le futur conseil chargé de gérer la zone.

 

Patrick Michalle

Articles recommandés pour vous