La Presque Star : Isabelle Sénépart pour "Je vote pour la vie"

La Presque Star : Isabelle Sénépart pour "Je vote pour la vie"
08 oct. 2018 à 15:15Temps de lecture1 min
Par c'est presque sérieux

Et si à l'occasion des élections communales 2018, vous votiez pour la vie en acceptant le don d'organes?

Depuis juin 2005, la campagne Beldonor.be entièrement dédiée à la sensibilisation au don d’organes donne des résultats plus qu’encourageants.

 

Le 14 octobre, en allant voter, pensez à poser un acte citoyen : devenir donneur (-euse) d’organes !

Certaines villes participent à cette action en mettant des prospectus d’informations et des formulaires de consentement dans votre bureau de vote.

Il est également possible de remplir cette formalité à tout autre moment en s’adressant au service Population de la Ville

Comment faire pour exprimer sa volonté ?

Il suffit de se rendre à l’administration communale -à partir de 12 ans et accompagné par l’un des parents. Elle dispose d’un feuillet de consentement ou d’opposition au don d’organes. Le même feuillet reprend les deux possibilités. On remplit la colonne de son choix, on le date, signe et le remet au préposé qui se trouve au guichet de l’administration communale. Cette démarche est gratuite.

Et si on changes d’avis ?

Pas de problèmes. On peut changer d’avis autant de fois que souhaité.

Que prévoit notre loi ?

Elle prévoit que des organes peuvent être prélevés sur toute personne qui est en mort cérébrale. Cette mort cérébrale doit impérativement être constatée par TROIS MÉDECINS qui ne font pas partie des équipes qui vont prélever les organes et qui vont les transplanter. La loi rappelle d’autres aspects importants :

  • Le respect dû au défunt,
  • L’anonymat entre le donneur et le receveur,
  • La gratuité du don,
  • L’interdiction de vendre ses organes.

https://www.tuyasdejapense.be/fr

Articles recommandés pour vous