Monde Europe

La présidente du parti populiste Fratelli d'Italia appelle à un blocus naval en Afrique pour les bateaux de migrants

08 août 2022 à 15:34Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Adeline Louvigny

Giorgia Meloni, la cheffe de file du parti populiste italien Fratelli d'Italia actuellement en tête dans les sondages, a appelé lundi dans une interview à la radio à un blocus naval en Méditerranée pour les bateaux transportant des migrants en provenance des côtes nord-africaines.

"La meilleure solution à ce problème est d'empêcher le départ et non l'arrivée. Bloquer le départ est plus efficace", a déclaré l'intéressée. La présidente du parti a donc appelé à la mise en place de camps ou hotspots en Afrique du Nord pour contrôler les migrants avant leur départ. "Nous pouvons certainement en discuter avec les autorités libyennes", a-t-elle indiqué, réitérant ainsi sa position hostile envers les migrants et suscitant l'incompréhension d'Enrico Letta, le leader des sociaux-démocrates. 

Comparaison controversée avec la migration des Italiens au siècle passé

Dans une carte blanche controversée parue lundi dans le Corriere della Sera, Giorgia Meloni a également établi une comparaison entre les migrants actuels venant en Italie et la migration italienne au cours des décennies précédentes. A l'occasion du 66e anniversaire de la catastrophe de Marcinelle lors de laquelle 136 mineurs italiens ont péri en 1956, l'intéressée a expliqué que les Italiens, entre autres, se rendaient en Belgique pour chercher du travail alors que les migrants actuels ne cherchaient qu'à vivre de l'argent public

Selon les derniers sondages, le parti de Giorgia Meloni peut compter sur autant de soutien que la Ligue du Nord de Matteo Salvini et Forza Italia de Silvio Berlusconi réunis. Les trois partis ont formé une alliance de centre-droit en vue des élections du 25 septembre. 

Giorgia Meloni et Matteo Salvini ont par ailleurs mis la migration et les réfugiés au centre de leur campagne. Le pays fait actuellement face à une arrivée massive de personnes en provenance d'Afrique du Nord secourues tant par les gardes-côtes italiens que lors d'opérations privées.

Sur le même sujet

RDC : sommet sur l'industrialisation de l'Afrique australe

Monde

Vingt corps de migrants découverts à la frontière entre le Soudan et la Libye

Monde Afrique

Articles recommandés pour vous