Regions Bruxelles

La première agence immobilière sociale étudiante à Bruxelles dès 2016

La région bruxelloise est la première ville étudiante de Belgique avec ses 86.000 étudiants
10 déc. 2015 à 16:08Temps de lecture2 min
Par RTBF

La Région bruxelloise est la première ville étudiante de Belgique avec ses 86 000 étudiants. Et cela peut évidemment poser plusieurs problème, à commencer par le nombre insuffisant de logements étudiants, leur prix élevé, leur qualité pas toujours satisfaisante et l’absence de statut juridique spécifique aux baux de logements étudiants.

Pour relever ces nombreux défis, le gouvernement bruxellois a approuvé le 2 juillet dernier plusieurs mesures en faveur d’une augmentation du nombre de logements étudiants, abordables et de qualité. L’une de ces mesures visait à modifier la législation organisant les agences immobilières sociales (AIS) afin de favoriser leur création, une autre autorisait la mise en location de logement de moins de 26 mètres carrés ainsi que celle de logements collectifs.

"Bruxelles est la plus grande ville étudiante du pays, commente le ministre-président Rudi Vervoort (PS). Cela ne peut se faire au détriment de l'accessibilité à l'enseignement supérieur, c'est pourquoi il faut absolument travailler pour permettre d'avoir des logements accessibles au plus grand nombre et surtout aux personnes avec les revenus les plus faibles."

"Ces milliers d'étudiants contribuent au dynamisme de la Région"

Dans ce cadre et sur proposition de la ministre du Logement Céline Fremault (cdH) et de Rudi Vervoort, le gouvernement bruxellois a approuvé, ce 10 décembre, une subvention de 250 000 euros à L’ASBL "Agence Immobilière Sociale Étudiante" (AISE) pour ses frais de fonctionnement et d’investissement pour l’année 2016. Cette subvention permettra de lancer dès 2016 le recrutement d’une nouvelle équipe et de couvrir les frais de fonctionnement et d’investissement. L’AISE sera donc opérationnelle très prochainement et permettra à plus d’étudiants de se loger à des prix abordables en Région bruxelloise.

"On observe que le montant du loyer, charges comprises, est en moyenne de 446 euros par étudiant, ce qui peut être un frein à l’accès aux études supérieures. Cette toute nouvelle AISE permettra de proposer des logement à un prix abordable aux étudiants qui ont décidé de venir s’installer à Bruxelles. Ces milliers d’étudiants contribuent indubitablement au dynamisme de notre Région et méritent toute notre attention", a expliqué Céline Fremault.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous