Voyages

La guerre des écrans pliables est déclarée

Au CES 2011, Samsung avait déjà exposé une série de terminaux à écran flexible.

Oppo, connu jusqu'à présent pour la finesse extrême de ses smartphones, pourrait bien créer l'événement en 2015 avec un nouveau modèle sans le moindre bord autour de son écran. Des images non officielles publiées sur le réseau Weibo laissent ainsi apparaitre un écran inédit prenant absolument toute la largeur de l'appareil.

En 2014, le constructeur chinois a précisément enregistré un brevet dans ce sens, permettant de passer outre les classiques bordures à l'aide d'une vitre légèrement courbée sur chaque côté. Cette volonté de s'affranchir de toute bordure inutile n'est d'ailleurs pas nouvelle. Ainsi, le Sharp Aquos Crystal lancé au Japon et aux États-Unis en 2014 est lui même doté d'un écran LCD quasi dépourvu de bordure.
 

Vers des smartphones pliables

De son côté, Samsung semble vouloir faire le pari des écrans flexibles, selon des indiscrétions du Business Korean. Le constructeur sud-coréen préparerait un premier lancement en 2016, sa technologie étant parfaitement prête. Pour mémoire, Samsung a déjà fait la démonstration d'écrans pliables en plastique au CES de Las Vegas en 2011, via son projet Youm, un projet de terminal mobile équipé d'un écran flexible et incassable, au CES de Las Vegas en 2011.

Cette technologie peut évidemment être ensuite déclinée sur des tablettes et, comme si cela ne suffisait pas, Samsung, tout comme LG, travaillerait sur des écrans transparents.

Quoi qu'il en soit, ces écrans pliables constitueraient une suite logique aux modèles incurvés, qui ont fait leur apparition sur le marché en 2013 avec le Samsung Round et le LG G Flex.

 

RTBF TENDANCE avec AFP

Sur le même sujet

Oppo veut battre tous les records avec son Find X

High tech

À Barcelone, la téléphonie mobile en recherche d'un second souffle prépare l'avenir

High tech

Articles recommandés pour vous