Moteurs Formule 1

La Formule 1 soulage la lutte contre le coronavirus

La matière grise et les énormes ressources technologiques de la Formule 1 au service de la santé.
16 avr. 2020 à 16:14 - mise à jour 16 avr. 2020 à 16:14Temps de lecture1 min
Par Gaëtan Vigneron

La matière grise et les énormes ressources technologiques de la Formule 1 au service de la santé.

Sept écuries basées en Angleterre se sont regroupées autour d’un projet baptisé Pitlane, qui vise à apporter une petite pierre dans la lutte contre le Covid 19.

Chez Mercedes par exemple, à Brixworth, le département moteurs, qui a produit tant de groupes propulseurs champions du monde, est aujourd’hui totalement réorienté vers le design, la fabrication et le développement d’appareils d’assistance respiratoire.

De quoi s’agit-il ?

Lorsqu’un masque à oxygène ne suffit pas et afin d’éviter une intubation, une assistance invasive nécessitant un état sédatif du patient, les teams de F1 produisent des appareils qui permettent, via l’apport salvateur d’un mélange d’air et d’oxygène, de soulager les malades souffrant d’infections pulmonaires.

Cela permet aussi de ne pas encombrer les soins intensifs.

Tout cela en parfaite collaboration avec le monde universitaire et médical.

Parmi l’outillage F1 utilisé, 40 machines habituellement dévolues à la fabrication de pistons et autres éléments du turbo.

Cette assistance respiratoire a reçu l’approbation des autorités compétentes.

Les 10.000 premiers exemplaires, assemblés, empaquetés à l’usine, ont été livrés aux hôpitaux 2 semaines seulement après que le premier prototype ait été conçu.

Le mode de fabrication et les détails du design ont été rendus disponibles pour que d’autres puissent aussi produire le même type d’appareil.

Les commandes affluent.

En pause forcée, les écuries se mobilisent donc pour une mission humanitaire, dans un bel élan collectif.

Articles recommandés pour vous