La fabuleuse histoire des musées modernes

Le musée d'art contemporain Kanal à Bruxelles
07 mai 2018 à 16:31 - mise à jour 07 mai 2018 à 16:31Temps de lecture3 min
Par Fabienne Pasau

Le musée tel que nous le connaissons aujourd'hui est le fruit d'une évolution qui démarre au cours du 18e siècle.

Si la notion de collection existe depuis l'Antiquité, celles de l'Italie de la Renaissance et les cabinets de curiosités des 16e-17e siècles vont faire place, durant le 18e siècle, siècle des Lumières, au musée et aux salons modernes. 

Le musée en tant qu'institution permanente, ouverte au public, avec pour objectif de collectionner, d'étudier, de diffuser les oeuvres d'art, remonte à ce moment-là. Et le réseau des grands musées européens se structure alors, nous explique l'historien de l'art Christophe Loir.

La plupart des musées sont créés principalement par des princes des Lumières, dans un projet politique, d'ouverture des collections comme des jardins, de bien offert à la population. 

La notion de patrimoine se structure quant à elle au cours du 19e siècle, suite aux destructions de la période révolutionnaire et avec l'émergence des Etats-nations et du sentiment national. 

 

Le statut de l'artiste

L'artiste comme catégorie professionnelle date aussi du siècle des Lumières, en même temps que les musées. Tout comme l'enseignement de l'art : les premiers musées avaient dans leurs finalités d'être des lieux d'enseignement, où les artistes venaient apprendre en copiant.

 

Muséographie et architecture

La muséographie ou dispositif architectural des oeuvres évolue aussi beaucoup au fil des siècles.
Au 18e et 19e siècles, on pratique le cadre à cadre, la peur du vide : tous les murs sont tapissés d'oeuvres, du haut en bas, sans espace.
Au 20e siècle, on va avoir beaucoup plus d'aération, les oeuvres sont isolées et placées à hauteur des yeux.

Le Musée du Louvre à Paris

Au niveau architectural, on observe deux formules :

  • beaucoup de musées, surtout les musées d'arts anciens, vont s'installer dans des bâtiments réaffectés, comme le palais du Louvre à Paris, ou le Palais de Charles de Lorraine qui accueille le musée des Beaux -Arts à Bruxelles.
  • d'autres s'installeront dans des bâtiments contemporains. Aujourd'hui, l'architecture est impressionnante et prime parfois sur le contenu.

 

Art moderne ou contemporain ?

La frontière est très floue entre l'art ancien, l'art contemporain et l'art moderne. L'art moderne tient compte de l'évolution récente de l'art. Tandis que l'art contemporain désigne ce qui existe au moment de la personne vivante.

Le grand problème pour les musées d'art moderne et contemporain est donc d'évoluer sur la longue durée. Avec cette question complexe en ce qui concerne les artistes vivants : a-t-on déjà assez de distance pour pouvoir juger de la qualité de l'oeuvre et ne pas se laisser influencer par des réseaux éventuels ?


Les jalons en art contemporain

Le premier à relever le défi sera le Musée des Artistes vivants dans le Palais du Luxembourg à Paris, qui sera un modèle pour le 19e siècle, et deviendra par la suite une partie du Centre Pompidou.

Par la suite, le MOMA est créé à New York en 1929 et marque une étape dans la conception de la modernité : on y expose ce qui est original et novateur. C'est donc un musée des avant-gardes, qui aura une énorme influence sur le monde muséal.

Le musée Beaubourg

Un autre grand jalon sera le Centre Pompidou, par son architecture audacieuse, son urbanisme innovant, sa modernité par le fait de se vouloir un centre et pas uniquement un musée. L'idée est de faire rayonner la culture au coeur de la ville, de démocratiser l'art, de mêler musique, design, architecture, arts plastiques...

Puis le musée Guggenheim de Bilbao va marquer les politiques muséales en montrant que l'implantation d'un musée d'art moderne et contemporain peut régénérer une ville et même une région, touchée par la désindustrialisation massive.
 

Le musée dans la ville

Plus les loisirs se développent, au fil des 18e, 19e, 20e siècles, et plus la visite des musées devient intéressante pour les touristes, mais aussi pour les habitants. Le musée s'intègre dans des parcours de promenades, et ce sera probablement le cas du nouveau musée d'art contemporain Kanal à Bruxelles, intégré au coeur de la ville, avec un parcours au bord du canal.

Le musée d'Orsay à Paris

L'architecture industrielle pour les musées d'art moderne et contemporain est très appropriée et a du sens par rapport à la perspective historique :

  • Le musée d'Orsay, avec ses oeuvres datant en grande partie du 19e siècle, est hébergé dans une gare de la même époque.
  • Kanal s'installe dans une usine d'automobiles qui représente bien la modernité du 20e s, avec le développement de l'automobile, important à Bruxelles au moment de l'expo 58.
  • Ou encore le Wiels qui occupe une ancienne brasserie...

Plus de détails avec l'historien de l'art Christophe Loir, ici

Articles recommandés pour vous