Economie

La crise à Chypre, une aubaine pour la Russie?

La crise à Chypre peut être avantageuse pour la Russie
05 avr. 2013 à 15:09Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Plus vous 'pincez' les déposants étrangers dans les institutions financières de vos pays, mieux c'est pour nous", a déclaré M. Poutine dans un entretien accordé à la chaîne de télévision allemande ARD à la veille de sa visite en Allemagne et aux Pays-Bas les 7 et 8 avril. "Parce que tous ceux qui sont affectés, offensés ou effrayés (pas tous, mais beaucoup) - nous l'espérons - doivent se tourner vers nos institutions financières. Et ils garderont leur argent dans nos banques", a expliqué le président russe, dont les propos ont été rapportés par le service de presse du Kremlin.

De nombreuses sociétés russes sont enregistrées à Chypre en raison de son régime fiscal favorable et les autorités russes ont fait officiellement de la lutte contre ces fuites de capitaux une priorité. L'agence Moody's a estimé à 31 milliards de dollars environ les avoirs russes déposés à Chypre. Les Russes vont donc être durement touchés par le plan de sauvetage européen destiné à sauver l'île de la faillite, qui va ponctionner les gros dépôts des deux premières banques chypriotes. "J'en suis même ravi à un certain degré, parce que cela a démontré toute l'inefficacité et l'instabilité des dépôts placés dans les institutions financières occidentales", a indiqué M. Poutine, en commentant ce plan de sauvetage proposé par l'Union européenne.

Belga

Sur le même sujet

Eurozone: plan d'aide à Chypre avalisé, prêts au Portugal et à l'Irlande étendus

Monde

Chypre: le FMI va prêter un milliard d'euros

Economie