La Belgique et l'Allemagne échangeront des informations sur les centrales nucléaires

L' Allemagne et la Belgique collaborent pour la sûreté nucléaire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 déc. 2016 à 15:48 - mise à jour 19 déc. 2016 à 15:48Temps de lecture1 min
Par Belga

La Belgique et l'Allemagne échangeront des informations sur la sécurité des centrales nucléaires. Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon et la ministre allemande de l'Environnement Barbara Hendricks ont signé lundi à Bruxelles un accord à ce sujet.

En vertu de ce texte, la Belgique et l'Allemagne vont mettre sur pied une commission qui échangera de manière régulière des informations sur la sécurité des centrales nucléaires.

Des experts allemands et belges pourront par ailleurs participer aux inspections des centrales dans les deux pays. "Nous savons que des questions se posent concernant nos centrales, en particulier dans les régions frontalières. Nous voulons être tout à fait transparents sur notre politique en matière de sécurité ainsi que sur les éléments qui constituent la base de nos décisions", a commenté Jan Jambon.

Le vice-Premier ministre N-VA s'est montré "certain à 100%" que les centrales belges sont sûres. Il a souligné qu'il suivait d'ailleurs toujours strictement les avis rendus par l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN).

Des inquiétudes ont été exprimées à plusieurs reprises en Allemagne concernant les réacteurs sur le territoire belge, en particulier ceux de Tihange 2 et de Doel 3, dont les cuves présentent des micro-fissures.

Barbara Hendricks a plaidé cette année pour la fermeture de ces réacteurs. "Cela ferait plaisir à beaucoup de gens en Allemagne", a souligné la ministre, qui s'est toutefois déclarée satisfaite de la conclusion d'un accord avec la Belgique.

Ce dernier constituera une base légale pour avoir "des discussions critiques sur les questions centrales relatives à la sécurité nucléaire", a-t-elle estimé.

Tant la Belgique que l'Allemagne disposaient déjà d'accord avec d'autres de leurs voisins pour l'échange d'informations de ce type.