L'or brun du Tibet

29 oct. 2012 à 22:29Temps de lecture1 min
Par rtbf
Étonnante mutation entre l'animal et le végétal, le cordyceps sinensis est la combinaison unique d'une chenille et d'un champignon qui pousse à l'état sauvage sur les hauts plateaux du Tibet et en Himalaya, à plus de 4000 mètres d'altitude. Réputé pour ses bienfaits sur le système immunitaire, il est aujourd'hui l'un des champignons les plus renommés de la médecine chinoise traditionnelle. Le cordyceps tibétain, surnommé le « viagra de l'Himalaya », n'est plus seulement un revenu pour les populations de nomades tibétains mais aussi pour tout un réseau de commerçants qui voient en lui un produit encore plus lucratif que le ginseng. Sa demande croissante fait qu'il se négocie autour de 25 000 euros le kilo, plus cher que l'or ! Des hautes plaines de l'Himalaya aux plus grands laboratoires chinois de Hong Kong, en passant par les petits commerçants de pharmacopée d'Asie du Sud-Est, c'est cette nouvelle ruée vers l'Or Brun et ses enjeux que ce film se propose de raconter. Il permettra également de découvrir ses conséquences sur la vie d'une population à la culture et aux pratiques uniques : véritable symbole de mutation des traditions, sa récolte représente déjà 50% de l'économie rurale du Tibet.

Articles recommandés pour vous