L'"informaticien public": un outil qui vient en aide aux exclus du numérique

Le kit utilisé par l'informaticien numérique
25 juin 2019 à 09:18 - mise à jour 25 juin 2019 à 09:18Temps de lecture1 min
Par A. Lechien

L'exclusion numérique frappe environ une personne sur dix en Belgique. L'Arc-Bruxelles, une association qui propose des activités d'éducation permanente autour de la société numérique, a mis au point un outil simple et peu onéreux pour venir en aide aux exclus de l'internet. L'"informaticien public" et son EPNPortable (EPN pour "espace public numérique") peut se rendre dans des associations qui ne sont pas équipées afin d'organiser des ateliers. Sur le modèle d'un écrivain public, l'"informaticien public" vient en aide de façon ponctuelle pour répondre à des besoins concrets.

Présentation de "l'informaticien public" par Adrien Godefroid

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'équipement est composé de :

  • un Raspberry PI : un nano ordinateur de la taille d'une carte de crédit qui a été développé par une fondation britannique, une carte SD fait office de disque dur, il y a des connexions HDMI et USB, le Wifi est intégré
  • un petit écran
  • un clavier, une souris et une alimentation électrique.

L'ensemble revient à environ 120 euros. Simple et fiable, il tourne sous Linux. Les participants à un atelier sont invités à monter eux-mêmes l'appareil, ils peuvent faire du traitement de texte, regarder des vidéos sur internet. Le but est aussi de casser l'image de l'internet cher et inaccessible.

Sur le même sujet

L'administration fédérale veut attirer davantage d' informaticiens et de soignants

Ne pas savoir naviguer sur internet, utiliser une clé USB... L'illectronisme est aussi un facteur qui peut mener à l'exclusion

Articles recommandés pour vous