Diables Rouges

L'exploit des U17 belges s'arrête en ½ finale du Mondial

05 nov. 2015 à 10:18 - mise à jour 05 nov. 2015 à 21:50Temps de lecture3 min
Par Maxime Berger

La Belgique a mené dans cette demi-finale mais le Mali a fini par prendre le dessus (3-1). Les Belges disputeront dimanche soir la petite finale contre le Mexique ou le Nigeria.

Le résumé du match :    

La Belgique s'est inclinée 3-1 contre le Mali jeudi en demi-finale de la Coupe du Monde U17 à La Serena au Chili. Les Diablotins de Bob Browaeys avaient pourtant ouvert le score à la 16e via Dante Rigo.

Dernière équipe européenne de cette Coupe du Monde U17, la Belgique a ouvert le score après un bon premier quart d'heure. Une magnifique passe de Vancamp derrière la défense a trouvé Dante Rigo qui a trompé le portier malien, marquant son deuxième but de la compétition (16e). On pensait alors les Diablotins bien partis mais Traoré Boubacar a égalisé à la 22e d'une reprise de volée.

En deuxième mi-temps, le Mali a pris l'avance suite à une grossière erreur du gardien belge Jens Teunckens, auteur jusque-là d'un tournoi impeccable. Le portier belge a mal apprécié un long ballon aérien et a permis à Maiga de marquer dans le but vide (55e). Après d'autres tentatives belges, le Mali a définitivement plié le match à la 83e. Coupable d'un mauvais placement, la défense belge a oublié Koita sur le flanc gauche, qui a trompé Teunckens via le poteau droit.

Le Mali rencontrera dimanche en finale le Nigéria tandis que la Belgique jouera, le même jour, la petite finale face au Mexique à 20h (heure belge). Un match que vous pourrez suivre en direct vidéo sur notre site.

Les faits marquants :    

14e minute : Première possibilité pour les Belges. Vancamp tente en force mais voit son tir contré.
16e minute - BUT : Vancamp trouve Rigo dans la profondeur. Le droitier place joliment et inflige au Mali son deuxième but dans ce tournoi (0-1).

22e minute - BUT : Traoré Boubacar égalise quelques minutes plus tard. Le centre et le but sont superbes et ne laissent aucune chance à Teunckens (1-1).
 

32e minute : Envoi d’Azzaoui en deux temps mais cela ne rentre pas.
39e minute : Maiga imite Azzaoui mais son tir passe très loin au-dessus de la cage de Teunckens.

52e minute : La relance belge s’avère infructueuse. Koita file vers le but et frappe de peu à côté.
55e minute - BUT : Un très long ballon aérien prend Teunckens à défaut. Le keeper belge passe totalement sous le ballon et offre le but à Maiga (2-1).

73e minute : Vancamp tente sa chance sur un centre venu de la droite. Le buteur belge place mal son corps et envoie le ballon plusieurs mètres au-dessus du but malien.
83e minute - BUT : le Mali enfonce le clou à sept minutes du terme. Le marquage belge est mauvais et Koita marque via le poteau droit de Teunckens (3-1).

89e minute : Samuel sauve devant Van Vaerenbergh. La Belgique a tenté mais ne reviendra finalement pas dans ce match.

Les infos sur les compositions :    

Les Maliens et les Belges abordent leur deuxième face-à-face dans des conditions très différentes. Impressionnants de maîtrise lors de leur première rencontre lors de l’entrée en lice dans la compétition des deux équipes, les Aiglons n'avaient cependant pas réussi à concrétiser leur domination au tableau d'affichage. Depuis, ils tournent à une moyenne de 2,25 buts par rencontre. En défense, ils font preuve d'une remarquable imperméabilité, avec 290 minutes sans encaisser de buts.

De leur côté, les hommes de Bob Browaeys ont bien changé depuis leur première sortie, marquée par de rares tentatives maladroites. À force de discipline tactique, ils se sont transformés en un collectif solide et verrouillé. S'ils ne comptent que cinq buts à leur actif, ils en ont inscrit trois lors des matches à élimination directe, dans lesquels ils ont en outre gardé leur cage inviolée grâce notamment à l’excellent Jens Teunckens, auteur de quelques parades de grande classe.

Par rapport au quart de finale remporté face au Costa Rica (1-0), Bob Browaeys peut compter sur les retours des défenseurs Laurent Lemoine (retour de suspension) et Christophe Janssens (retour de blessure), mais est privé de l'attaquant Matthias Verreth, suspendu.

Les compositions :

Mali : Samuel, Chato, Sangare, Ismael, Maiga, Diakite, Malle, Boubacar, Fofana, Haidara A., Koita
Belgique : Teunckens, Delorge, Seigers, Faes, Janssens, Rigo, Ademoglu, Azzaoui, Lemoine, Mangala, Vancamp

Les highlights du 1er match entre la Belgique et le Mali :    

Sur le même sujet