L'Assomption: une prière pour la famille fait polémique en France

l'Assomption est l'occasion de la prière des familles. En France, elle fait polémique
15 août 2012 à 13:41 - mise à jour 15 août 2012 à 15:26Temps de lecture1 min
Par Belga News

En ce jour de l'Assomption - célébrant dans la religion catholique la montée au ciel de la Vierge Marie - quelque 20 000 fidèles ont prié à Lourdes, célèbre lieu de pèlerinage dédié à la mère de Jésus, et des dizaines de milliers d'autres à Notre-Dame de Paris et dans toutes les églises de France.

"Le droit à l'amour d'un père et d'une mère"

Les évêques français ont, cette année, invité les croyants à prier pour les victimes de la crise économique, mais aussi pour que les enfants "cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l'amour d'un père et d'une mère". Cette formulation exprimait en termes mesurés l'opposition farouche de l'Eglise catholique au projet de légalisation du mariage pour les homosexuels que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault veut faire adopter d'ici l'an prochain, conformément à une promesse de campagne du président François Hollande.

65% des Français favorables au mariage homosexuel

Un sondage publié mercredi montre que 65% des Français sont favorables au mariage homosexuel, et 53% favorables à l'adoption d'enfants par les couples homosexuels. L'Union des familles laïques (Ufal) a accusé mercredi les évêques de vouloir "ranimer, contre la majorité nouvellement élue, une guerre idéologique" pour imposer "un modèle unique de famille". L'association SOS Homophobie a estimé que le message des évêques était "un terreau pour la discrimination, et pour l'homophobie".

Belga

Sur le même sujet

Homosexuels: les évêques français créent la polémique avec une prière