L'Arabie saoudite lance une opération militaire à grande échelle au Yémen

Des Yéménites inspectent les dégâts suite à une frappe aérienne de nuit signalée par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite ciblant Sanaa, la capitale des rebelles houthi, le 24 décembre 2021.
25 déc. 2021 à 05:09 - mise à jour 25 déc. 2021 à 16:34Temps de lecture1 min
Par Belga

L'Arabie saoudite a déclenché samedi une opération militaire "à grande échelle" au Yémen après que deux personnes ont été tuées et sept blessées dans la première attaque mortelle attribuée aux rebelles Houthis dans le royaume saoudien en plus de trois ans. La coalition militaire anti-Houthis a indiqué qu'elle tiendrait une conférence de presse samedi.

Ryad intervient au Yémen depuis 2015 à la tête d'une coalition pour appuyer les forces gouvernementales, en guerre depuis sept ans contre les rebelles Houthis. Ces derniers, proches de l'Iran, frappent souvent le territoire saoudien depuis le Yémen. Téhéran reconnaît d'ailleurs son soutien politique aux rebelles mais dément leur fournir des armes.

Si les rebelles yéménites lancent régulièrement des missiles et des drones en Arabie saoudite voisine, ciblant ses aéroports et des infrastructures pétrolières, il s'agit de la première attaque mortelle touchant le royaume depuis 2018.

377.000 morts

Depuis la prise de Sanaa en 2014, les Houthis se sont emparés de la majeure partie du nord du Yémen, en dépit de l'intervention de la coalition militaire dirigée par les Saoudiens.

Selon l'ONU, la guerre au Yémen a causé la mort de 377.000 personnes, dont plus de la moitié due aux conséquences indirectes du conflit, notamment le manque d'eau potable, la faim et les maladies.

Mercredi, l'ONU s'est dite "contrainte" de réduire l'aide alimentaire au Yémen faute de fonds nécessaires, au moment où la faim augmente dans ce pays. 80% des plus de 30 millions d'habitants du Yémen dépendent de l'aide internationale.

Sur le même sujet

Conflit au Yémen : par manque de fonds, le programme alimentaire mondial réduit les rations de millions d’affamés

Monde

Conflit au Yémen : onze morts dans des raids après l'attaque aux Emirats

Monde

Articles recommandés pour vous