Champions League - Foot

L'AC Milan avec la réserve à Arsenal

Ibrahimovic: un triplé contre Palerme
05 mars 2012 à 14:16Temps de lecture2 min
Par ccr

La conférence de presse de veille de match de Massimiliano Allegri ressemble à un bulletin de santé: "J'espère que Boateng pourra faire son retour d'ici deux semaines contre Parme, Nesta on ne sait pas encore, Gattuso aura dans quelques jours l'autorisation de rejouer, Flamini a disputé 50 minutes avec la réserve, Maxi Lopez devrait rentrer dans le groupe la semaine prochaine", a énuméré l'entraîneur milanais lundi.

"Quant à Cassano, il a repris l'entraînement physique mais tant qu'il n'aura pas reçu l'autorisation (des médecins, ndlr) je ne pourrais l'avoir dans le groupe." Le Milan est notamment démuni en milieu de terrain, et privé de "trequartista", ce meneur placé derrière deux attaquants. Kevin-Prince Boateng et Clarence Seedorf, les deux premiers choix, ne sont pas encore remis, et Urby Emanuelson, convaincant dans le rôle lors des derniers matches, s'est fait mal samedi.
Allegri a le choix entre le Néerlandais Emanuelson, fragilisé, et Alberto Aquilani, tout juste de retour de blessure. Sinon il pourrait placer Robinho, en pleine forme, dans cette position, et associer le jeune Stephan El Shaarawy à Zlatan Ibrahimovic en attaque.

Ibrahimovic est intenable  

A l'absence de trequartista s'ajoutent celles de Mathieu Flamini (ligaments d'un genou) et Gennaro Gattuso (problèmes de vue), pas encore bons pour le service, et la suspension de Massimo Ambrosini!
En défense, Allegri n'a presque pas le choix. Ses seuls centraux valides sont Philippe Mexès et Thiago Silva, mais la charnière franco-brésilienne est celle de l'avenir du Milan. Daniele Bonera et Mario Yepes sont blessés et, sur les côtés, Luca Antonini est forfait.
Enfin en attaque, le technicien milanais ne peut pas compter sur Alexandre Pato, blessé pour la... treizième fois en moins de deux ans, et attend toujours le feu vert médical pour Antonio Cassano, opéré du coeur le 4 novembre et lancé dans un contre-la-montre pour ne pas rater l'Euro-2012 avec l'Italie.
  
Mais même avec la moitié de l'effectif à l'infirmerie, le Milan reste encore supérieur à Arsenal, qui a lui aussi ses problèmes en la matière à l'image de son joueur à rechutes, Abou Diaby, le Pato des Gunners, encore blessé le week-end dernier 27 minutes à peine après être entré sur le terrain.
Les joueurs à la disposition d'Allegri sont bons, et ont déjà fait tourner en bourrique la défense des "Gunners" il y a trois semaines, à commencer par l'intenable "Ibra", un but et une passe décisive à l'aller, trois buts en 14 minutes samedi à Palerme (4-0).

"Avec (Lionel) Messi et (Cristiano) Ronaldo, en ce moment Ibrahimovic est un des meilleurs joueurs du monde, assure Allegri. Il fait une grande saison. Le Ballon d'Or? Je lui souhaite de la gagner, mais ça dépend beaucoup des résultats". Par exemple d'une victoire en Ligue des champions...


AFP

Articles recommandés pour vous