RTBFPasser au contenu
Rechercher

Kris Peeters veut une analyse des coûts des services bancaires facturés au client

Le ministre estime par ailleurs que les banques ne devraient pas facturer pour leurs services aux consommateurs des prix sensiblement supérieurs à leurs coûts réels.
21 mars 2016 à 12:50Temps de lecture1 min
Par Belga

Le ministre de l'Economie et des Consommateurs Kris Peeters (CD&V) a demandé à l'Observatoire des prix d'analyser les coûts des principaux services financiers dans le secteur bancaire.

"Le consommateur a droit à un minimum de 24 retraits gratuits"

Le vice-Premier a pris cette décision à la suite de la volonté exprimée par les banques de faire payer leurs services plus cher. Elles étudieraient notamment la possibilité de rendre payants certains services actuellement proposés gratuitement et d'augmenter les tarifs pour les prêts hypothécaires, révélait samedi De Tijd. Les faibles taux d'intérêt qui pèsent actuellement sur le secteur bancaire le pousse en effet à la recherche de nouvelles sources de revenus.

Kris Peeters entend surveiller que les règles de la concurrence et relatives aux services de base des banques soient respectées. "Le consommateur a droit à un minimum de 24 retraits gratuits, et ce droit doit être maintenu", indique-t-il.

Le ministre estime par ailleurs que les banques ne devraient pas facturer pour leurs services aux consommateurs des prix sensiblement supérieurs à leurs coûts réels.