Athlétisme

Kevin Borlée titré sur 400m en 44.63

Kevin Borlee titré sur 400m
17 juin 2012 à 13:02 - mise à jour 17 juin 2012 à 13:03Temps de lecture1 min
Par Belga News

Kevin Borlée avait battu le record de Belgique samedi en série en 44.56, soit aussi le 3e chrono mondial de la saison et la 9e performance européenne de l'histoire.

Jente Bouckaert, 22 ans, confirme lui son temps de la veille (46.27) qui lui a permis de se qualifier pour les championnats d'Europe d'Helsinki, Finlande, du 27 juin au 1er juillet prochain.

Nils Duerinck (46.31), 4e, et Arnaud Ghislain (46.95) complètent le top 5 et se placent avantageusement pour une sélection dans le relais 4x400m pour lequel Jacques Borlée, leur coach, doit annoncer la composition à l'issue de ces championnats de Belgique.

La veille lors des séries, Will Oyowe et Joris Haeck, qui ont suivi toute la préparation de ce relais, ne s'étaient pas qualifiés pour la finale, pas plus qu'Arnaud Destatte, disqualifié pour avoir mordu le couloir voisin.

Notre pic de forme aux JO...

"J'étais un peu moins bien que samedi", a avoué Kevin Borlée. "Il fallait que j'y aille par rapport à hier (samedi), que je me remotive. Mes sensations étaient un peu moins bonnes. J'ai eu un peu dur dans le virage, j'ai essayé de me relâcher. J'ai resenti un peu plus le vent aussi. Maintenant, c'est bien, c'est passé. Je savais que j'avais ces chronos dans les jambes à l'entraînement. Maintenant, le faire aux championnats de Belgique en série, puis en finale, cela permet d'aligner deux courses en rythme. C'est un beau week-end sur lequel on va pouvoir se baser pour la suite du travail. Là on part en stage en France, demain (lundi), jusqu'au 25 juin."

Kevin Borlée partira ensuite le 28 juin à Helsinki, Finlande, pour l'Euro où il ne défendra pas son titre européen sur 400m mais qui participera au relais 4x400m avec de grosses ambitions. Ce sera ensuite les JO de Londres, "où il est prévu que nous ayons notre pic de forme. Donc en principe, je ne suis pas encore à mon maximum. Je fais vraiment confiance à mon père (Jacques, son coach) pour cela. Notre pic de forme, ce sera pour les jeux Olympiques."

Belga

Articles recommandés pour vous