Athlétisme

Kevin Borlée, blessé au dos, se contente de la 7e place à Paris, Dylan marque des points à Madrid

Kevin Borlée, gêné par une blessure, au dos reste discret à Paris
19 juin 2022 à 06:21Temps de lecture2 min
Par Belga (édité par M. Weynants)

Kevin Borlée a terminé septième du 400 m du meeting d'athlétisme de la Ligue de Diamant à Paris, samedi. Il a dû se contenter d'un chrono de 46.64 secondes. Isaac Kimeli n'a pas non plus convaincu avec une douzième place dans le 5000 m en 13:35.74.

Kimeli, qui est qualifié à la fois pour les Championnats du monde à Eugene en juillet et pour les Championnats d'Europe à Munich en août, est resté dans la canicule parisienne bien au-dessus de son record personnel de 13:04.72 datant de deux semaines. La victoire est revenue à l'Éthiopien Selemon Barega en 12:56.19.

Borlée est resté loin de son meilleur résultat de la saison (45.12). Il est qualifié pour les Championnats d'Europe de Munich. Pour les Mondiaux, il faut signer 44.90. Son record personnel est de 44.56. La victoire est revenue au champion olympique le Bahaméen Steven Gardiner en 44.21.

"Je me suis fait mal au dos à l'entraînement hier", a déclaré Borlée après coup. "Je pensais que ce ne serait pas trop grave, mais cela s'est avéré ne pas être le cas. Mon départ s'est bien passé, mais après ça, je ne pouvais plus bouger comme je le voulais. Je ne pense pas que ce soit une blessure grave. Mais je pense que c'est dommage, car c'était une belle opportunité dans un grand meeting."

Borlée ne cherche pas explicitement à réussir le minimum pour Eugene. Il sera de toute façon présent aux États-Unis dans le 4x400 m. "J'essaie de ne pas m'inquiéter à ce sujet. Je ne sais même pas si je serai en action avant les championnats du monde. Les championnats de Belgique le week-end prochain ne figurent en tout cas pas à mon planning", a-t-il conclu.

A Madrid, Dylan Borlée et Imke Vervaet marquent des points importants pour le ranking

Dylan Borlée a terminé troisième du 400 m du meeting du World Athletics Continental Tour samedi à Madrid. Il a couvert le tour de piste en 45.53 secondes, le deuxième meilleur temps de sa carrière. Imke Vervaet s'est classée cinquième au 200 mètres en 23.17, là encore le deuxième meilleur chrono de sa carrière.

Borlée est déjà qualifié pour les Championnats d'Europe à Munich en août. Pour les championnats du monde à Eugene en juillet, il lui faut courir en 44.90. Le record personnel de Borlée est de 45.18 depuis la semaine dernière.

Toutefois, il peut également se qualifier par le biais du classement mondial. Il y est maintenant 42e, alors que les 48 premiers peuvent se rendre aux Championnats du monde. La victoire est revenue à Madrid en 45.09 au Dominicain Luguelin Santos.

Vervaet est dans la même situation que Borlée : elle est déjà qualifiée pour l'Euro et a besoin de courir en 22.80 pour les Mondiaux. Son record personnel est de 23.05. Elle a également une chance de disputer l'épreuve individuelle à Eugene grâce au classement mondial. Elle est maintenant 47e. Dans le 200 mètres, les 56 premières sont qualifiées. La victoire à Madrid est revenue à la Danoise Ida Karstoft en 22.67.

Dans le 100 mètres haies, Anne Zagré, déjà qualifiée pour les Championnats d'Europe et du monde, a dû se contenter de la sixième place en 13.13 secondes.

Hanne Claes a réalisé son meilleur temps de la saison en 56.67 dans le 400 m haies. Il faut encore courir plus vite pour se qualifier pour les grands championnats: 55.85 pour Munich et 55.40 pour Eugene.

Le hurdler Michael Obasuyi s'est blessé au mollet lors de l'échauffement à Madrid et n'a pas couru. Il craint pour la suite de sa saison.

Articles recommandés pour vous