Icône représentant un article audio.

Champions League - Foot

Karel Geraerts, coach de l’Union : "On n’était vraiment pas loin de quelque chose de très bien !"

L’Union Saint-Gilloise a perdu 3-0 face aux Rangers ce lundi soir en match retour du troisième tour préliminaire de Ligue des Champions. La superbe victoire 2-0 à l’aller n’aura donc pas suffi. S’ils sont reversés en Europa League et joueront donc la Coupe d’Europe, il y avait malgré tout de la déception chez les Unionistes au micro d’Erik Libois après la rencontre.

Karel Geraerts ressentait un sentiment de ne pas être passé loin de quelque chose : "Je suis surtout déçu parce qu’on n’était vraiment pas loin de quelque chose de très bien. Je pense qu’on ne mérite pas ce 3-0 ici, on était vraiment bien organisé aujourd’hui. Mais les buts tombent à des mauvais moments. On n’a pas pu réagir parce qu’avec le ballon on n’a pas toujours fait les bons choix. Après on peut être fier, on a donné notre vie sur le terrain dans les deux matches."

Ça ne s’est pas joué à grand-chose finalement, cette non-qualification : "Au plus haut niveau, ce sont les détails qui font la différence. Les détails aujourd’hui c’est surtout les buts qu’on prend. Je pense que c’était évitable. Mais à un niveau pareil ça se paie cash."

Direction l’Europa League à présent, même si le coach veut d’abord se concentrer sur la Pro League : "Ce sera une super expérience pour nous, pour les joueurs, pour les supporters. J’espère qu’on tirera des leçons des rencontres de ce soir pour faire mieux en Europa League. Pas en rapport avec notre jeu mais à par rapport au résultat."

"On peut peut-être créer quelque chose de magique en Europa League"

Dante Vanzeir avait lui l’impression que le score était un peu sévère au vu de la physionomie du match et refusait d’accabler les joueurs fautifs sur les buts, remettant cela sur le dos du collectif. Mais s’il pense que l’Europa League est peut-être encore "trop grande" pour l’Union, il espère y réaliser quelque chose de magique. Après avoir découvert une ambiance incroyable à Glasgow devant 50000 personnes…

Et à la question "Restera-t-il à l’Union ?" Dante a répondu : "Oui normalement…"

Articles recommandés pour vous