Régions Brabant wallon

Jodoigne: 22,5 millions d'euros pour un nouveau pôle sportif polyvalent

Le hall Baudouin 1er sera rasé et laissera la place à un nouveau quartier dans quelques années
09 févr. 2017 à 17:14Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

Le collège communal de Jodoigne a travaillé sur ce projet dans la plus grande discrétion pendant des mois. Il ne voulait pas l’éventer trop tôt, de peur de décevoir. Aujourd’hui, ce projet est mûr. Il a été présenté au conseil communal où l’accueil fut apparemment très enthousiaste. De quoi s’agit-il? De la construction d’un pôle sportif polyvalent pour remplacer le hall Baudouin Ier ravagé par une tempête le 23 juin dernier.

Le nouveau complexe sortira de terre sur une zone de douze hectares idéalement située le long du Ravel (entre la rue de Piétrain et la chaussée de Tirlemont), à quelques minutes à pied du centre-ville, des écoles et de la gare des bus. Il comprendra une grande salle polyvalente, un hall omnisports et une piscine. A terme, des terrains de hockey, de rugby, de football, de volley, de paddle et de pétanque seront aussi aménagés à l’extérieur, ainsi qu’une piste d’athlétisme.

Un projet intégré

En fait, la ville de Jodoigne a voulu faire de la catastrophe du 23 juin une opportunité de développement. Plutôt que de reconstruire à l’identique sur une zone étriquée, elle a décidé de repartir d’une page blanche et de concevoir un projet intégré, dans un espace plus vaste et mieux adapté pour accueillir ce genre de services. C’est ainsi que le projet de nouvelle piscine qui devait voir le jour à côté du hall Baudouin 1er a également été stoppé. La nouvelle piscine sera construite à côté du nouveau hall sportif et relié à lui par une cafeteria et une entrée communes.

Pour concrétiser ce projet, la ville veut aller vite. Elle lancera les procédures administratives la semaine prochaine et envisage déjà de poser la première pierre en 2018. La construction du complexe sportif (hall et piscine) sera prioritaire.

Il reste cependant quelques écueils: convaincre les propriétaires de vendre les terrains convoités et boucler le budget. La construction du pôle sportif polyvalent est estimée à 22,5 millions d’euros, en ce compris l’achat des terres et l’aménagement des parkings et des voiries pour accéder au site. Les autorités communales iront chercher des subsides à la province et à la région (sept millions avaient déjà été octroyés pour la piscine qui devait être construite à côté du hall Baudouin 1er). Elles comptent également sur les assurances qui doivent les indemniser pour les dégâts de la tempête, et sur la vente du terrain sur lequel se trouve le hall ravagé le 23 juin. Dans quelques années, cette zone deviendra un nouveau quartier.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous