Jaak Smeets licencié par DPG Media après des plaintes pour comportement inacceptable

19 févr. 2022 à 15:15Temps de lecture1 min
Par Belga

Jaak Smeets, directeur-éditeur chez De Persgroep (aujourd'hui DPG Media) jusqu'en 2016, avait été licencié à l'époque après une plainte pour comportement inapproprié. C'est ce qu'il ressort du podcast d'un entrepreneur des médias aux Pays-Bas, rapporte samedi VRT NWS. DPG Media, la société de médias qui chapeaute, entre autres, VTM et Het Laatste Nieuws, confirme la nouvelle.

En octobre 2016, Smeets a décidé de quitter De Persgroep. VRT NWS affirme, en citant le podcast The Gygs de l'entrepreneur médiatique néerlandais Yves Gijrath, que son départ était en fait lié à un comportement transgressif.

DPG Media, la société issue de la fusion de De Persgroep (Het Laatste Nieuws) et de Medialaan (VTM), a confirmé l'information. "Au sein de DPG Media, tant aux Pays-Bas qu'en Belgique, des règles strictes s'appliquent aux comportements inapproprié, et ce depuis bien avant que cela ne devienne un thème de société. Lorsque des rumeurs ont circulé dans la rédaction belge au printemps 2016 selon lesquelles Jaak Smeets aurait commis de tels faits, le conseil d'administration de DPG Media n'a pas hésité à nommer un expert externe afin d'enquêter".

 

Aucune indemnité de départ

Selon DPG Media, cette enquête a montré qu'"un certain nombre d'avances inappropriées avaient été faites dans le passé, mais que celles-ci n'étaient pas de nature à constituer un motif de plainte". L'expert a néanmoins indiqué qu'une réprimande était certainement de mise. DPG Media a donc explicitement réprimandé Jaak Smeets.

À l'automne 2016, cependant, le conseiller en prévention de DPG Media a reçu une plainte officielle concernant le même membre de la direction. "Cette plainte a entraîné la résiliation immédiate de la collaboration avec Smeets, sans indemnité de départ", assure encore DPG Media.

Articles recommandés pour vous