Monde

Italie: Silvio Berlusconi renonce à être président du Conseil

Italie: Berlusconi annonce qu'il renonce à être président du Conseil
24 oct. 2012 à 17:06 - mise à jour 24 oct. 2012 à 17:40Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Je ne représenterai pas ma candidature au poste de président du Conseil", a-t-il indiqué dans un communiqué. "Par amour de l'Italie, on peut faire des folies ou des choses sages. Il y a dix-huit ans, je suis entré en politique, une folie qui n'était pas dénuée de sagesse. Maintenant je préfère faire un pas en arrière pour les mêmes raisons d'amour qui m'avaient poussées alors: je ne me représenterai pas ma candidature au poste de président du Conseil et je demeure aux côtés des plus jeunes qui doivent jouer et marquer des buts", explique le Cavaliere.

"Avec les élections primaires ouvertes dans le PdL, nous saurons d'ici décembre qui sera mon successeur, à l'issue d'une compétition libre et sereine entre personnalités et idées diverses, reliées par des valeurs communes", a ajouté l'ancien chef du gouvernement. Le Cavaliere avait laissé depuis plusieurs mois planer le doute sur ses intentions. Silvio Berlusconi, 76 ans, arrivé au pouvoir pour la dernière fois en mai 2008, avait dû démissionner en novembre 2011 lors de la tourmente financière qui menaçait l'Italie, et c'est l'ex-commissaire européen Mario Monti qui lui a succédé comme locataire du Palazzo Chigi.

Belga

Sur le même sujet

Silvio Berlusconi invité par le PPE, ambigu sur ses intentions

Monde

Italie: Silvio Berlusconi compte revenir au premier plan politique

Monde